Des lampadaires solaires aux Jeux Olympiques 2008

La société canadienne "Canadian Solar" a annoncé mercredi la livraison effective de modules BIPV (Building Integrated Photovoltaics) pour l’alimentation de lampadaires, installés le long du Boulevard Olympique, près du stade principal des Jeux de Pékin 2008.

Ce projet est censé symbolisé l’engagement croissant de la nation chinoise en faveur du développement durable.

D’un point de vue esthétique, les modules photovoltaïques sont placés à l’horizontal. Ces systèmes d’une durée d’exploitation de 25 ans, permettront de générer environ 2 millions de kilowattheures et de réduire les émissions de CO2 de plus de 2 750 tonnes.

Shawn Qu, le Président et Directeur opérationnel de Canadian Solar a déclaré: "Nous sommes très heureux d’avoir gagné ce prestigieux contrat en l’honneur des Jeux olympiques de 2008. La Chine reste un important marché en devenir et ce contrat nous aidera à améliorer notre implantation sur le marché de l’énergie solaire."

En 2006, la Chine a mis en place la "loi sur les énergies renouvelables". Celle-ci oblige l’État à raccorder les systèmes solaires au réseau électrique et à racheter l’électricité produite à un tarif préférentiel.

Avec cette loi, la Chine espère installer 300 MW cumulé de capacité de production solaire d’ici à 2010 et 1,8 GW d’ici 2020.

Partagez l'article

 



Articles connexes

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz