Des mers d’hydrocarbures sur Titan

Grâce à la sonde américaine Cassini, la NASA est parvenue à identifier la présence de lacs et de mers à la surface de Titan, le plus gros satellite de Saturne.

De vastes étendues sombres ont été repérées, non pas composées d’eau, mais d’hydrocarbures : de l’éthane et du méthane, à l’état liquide dans un environnement à -180°C. De tailles similaires aux mers terrestres, elles peuvent atteindre 100 000 km² et occupent 0,12% de la surface du satellite.

Stephen Wall, scientifique pour la mission Cassini, raconte : "nous avons observé toutes ces choses que l’on associe à la terre : on voit des îles, des baies, des mers, des preuves aussi de cours d’eau, des bassins de drainage…"

(src : NASA)
Partagez l'article

 



Articles connexes

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar