Des normes pour mesurer l’impact des biocaburants

300 experts et représentants des secteurs publics et privés concernés ont travaillé ensemble dans le cadre de la Table Ronde sur les Biocarburants Durables, mise sur pied par l’Energy Center de l’Ecole Polytechnique Fédérale de Lausanne (EPFL), afin de définir les normes permettant d’évaluer les impacts de cette source d’énergie sur les plans économique, social et environnemental.

Les biocarburants sont-ils une panacée ou une menace en termes de sécurité climatique, énergétique et alimentaire? Une étape décisive dans la définition de critères globaux permettant d’évaluer leur impact vient d’être franchie, annonce aujourd’hui le Directoire de la Table Ronde sur les Biocarburants Durables (Roundtable on Sustainable Biofuels – RSB).

Réunis au sein de cette initiative internationale de l’Energy Center de l’Ecole Polytechnique Fédérale de Lausanne (EPFL), les représentants de différentes sphères d’intérêts sont proches d’un accord au sujet de la durabilité de cette source d’énergie sur les plans économique, social et environnemental et ont endossé la première version d’un standard global de durabilité des biocarburants.

Ce standard a été établi à l’intention des investisseurs, des organes gouvernementaux, des entreprises et des groupements de la société civile afin de les aider à déterminer la durabilité des biocarburants.

« Etant donné le nombre de messages contradictoires que nous recevons à leur sujet, il existe un réel besoin de disposer de critères permettant de différencier les bons des mauvais », a déclaré le Dr. Claude Martin, Président du Directoire de la RSB et ancien Directeur-Général du WWF International. « Ce thème est d’une telle importance qu’il était nécessaire de rassembler des groupes d’intérêts différents pour qu’ils puissent s’accorder sur la manière de définir et mesurer la durabilité des biocarburants. La publication d’un premier standard représente un consensus important pour pouvoir juger du développement ultérieur de cette industrie».

Plus de 300 experts, émanant d’entreprises, groupements de la société civile, institutions académiques, mouvements de défense de l’environnement et agences gouvernementales en provenance de près de quarante pays, ont contribué à la mise sur pied de la "Version Zéro" du standard notamment au travers de téléconférences, d’une page Wiki au format innovant (www.bioenergywiki.net) et de réunions qui se sont tenues en Suisse, au Brésil, en Chine, en Inde et en Afrique du Sud.

L’élaboration de ce standard est basée sur une analyse complète « du puits au réservoir », couvrant toute la chaine de production des biocarburants. Le standard traite de questions essentielles telles que leur fabrication, leur contribution potentielle au ralentissement des changements climatiques, le développement rural, la protection du droit à la terre et des réglementations sur le travail, leurs impacts sur la biodiversité, la pollution des sols, la disponibilité de l’eau et la sécurité alimentaire.

La «Version Zéro» sera mise en consultation durant six mois auprès des milieux concernés et fera également l’objet de discussions directes en Asie de l’Est, en Europe, au Mozambique, au Mali et au travers du continent américain. La «Version Une» sera publiée au terme de cette étape, soit en avril 2009.

« Les groupes d’intérêts concernés sont invités à participer aux rencontres ou à donner leur avis par internet, explique Mme Charlotte Opal, coordinatrice du Secrétariat de la RSB. Nous espérons que tous saisiront ainsi l’opportunité d’influer sur les critères d’ici le mois de février 2009».

L’Energy Center de l’EPFL (l’une des deux Ecoles Polytechniques Fédérales en Suisse) est le siège de la Roundtable on Sustainable Biofuels.  Les membres du Directoire sont notamment issus de : BP, Bunge, l’EPFL, la National Wildlife Federation, le Programme des Nations-Unies pour l’Environnement (UNEP), Shell, agences gouvernementales suisses et hollandaises, TERI (Inde), Toyota, UNICA (union des producteurs de sucre brésiliens), du Forum Economique Mondial (WEF) et WWF.

La Version Zéro est consultable en ligne (PDF)

Partagez l'article

 



Articles connexes

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz