Des résidus de goudron comme source d’énergie

L’ENI (Organisme national des Hydrocarbures) a mis au point une nouvelle technologie dénommée "Est" permettant d’utiliser le goudron issu de la production d’essence et de gasoil comme source d’énergie.

Une catalyse de nouvelle conception transforme les résidus du pétrole ou le pétrole brut en un liquide moins dense prêt à être raffiné.

Une installation permettant la production de 20 mille barils par jour devrait être achevé d’ici 2012 dans la raffinerie de Sannazzaro de’Burgundi. Il est également question de fabriquer du gasoil à partir d’algue, dans la raffinerie de Gela où une zone de 10 hectares alimentée des eaux de décharge sera mise à disposition pour la culture des algues.

Les dernières nouveautés en matière de recherche appliquée aux carburants ont été présentées par l’ENI à la Conférence de Milan sur les nanomatériaux innovants (comme les zéolithes) le 26 Novembre 2007. Giuseppe Bellussi et les centre de recherche ENI de San Donato Milanese ont reçu à cette occasion le prix international "Iza Award".

BE Italie numéro 60 (6/12/2007) – Ambassade de France en Italie / ADIT – http://www.bulletins-electroniques.com/actualites/52173.htm

Partagez l'article

 



Articles connexes

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz