Des robots pour tester de nouvelles cellules solaires

Les scientifiques du National Renewable Energy Laboratory (NREL) ont installé six robots multi-tâches capables de créer des plaques semi-conducteurs (15 cm2) basées sur du silicium, du plastique ou encore du métal souple en un peu plus d’une demi-heure.

Ces robots devraient permettre aux entreprises privées de concevoir plus rapidement des prototypes de cellules solaires et de les tester avant de les produire en masse. Concrètement, chaque robot pourra être spécialisé dans un matériau semi-conducteur particulier ou alors, se concentrer soit sur des aspects de la production ou soit sur les phases de test.

Installé dans l’une des six travées, le robot spécialisé dans la fabrication de cellules solaires à base de silicium détient le record de vitesse avec 35 minutes. Un autre robot pourra créer quant à lui des cellules solaires en CIGS. Le sixième robot sera lui compatible avec les cellules en tellurure de cadmium.

Les scientifiques du NREL espèrent ainsi que leurs robots seront capables de combiner l’efficacité industrielle avec la précision obtenue en laboratoire et ceci dans l’objectif de fabriquer des panneaux solaires encore plus efficaces.

Des robots pour créer de nouvelles cellules solaires

Partagez l'article

 



Articles connexes

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz