Des robots virtuels destinés aux services énergétiques

Pacific Controls a annoncé le lancement des GBots (robots virtuels), une technologie devrait transformer la gestion énergétique et l’infogérance, en permettant une gestion et une maintenance complètes à distance, grâce à des systèmes intelligents distribués sur des réseaux câblés et sans fil.

Cette annonce a été faite par M. Dilip Rahulan, Président et PDG de Pacific Controls, lors de l’évènement CoRE Tech 2010, à Chicago.

Pacific Controls, dont le siège social est le seul bâtiment vert classé Platinum dans la région du Moyen-Orient, accrédité par le US Green Building Council, a développé les GBots dans le cadre de l’évolution de "Galaxy", la première plateforme d’entreprise au monde destinée à la gestion de l’écosystème des services à l’échelle des villes.

"Les GBots sont le nouveau paradigme pour la virtualisation des services gérés. Ces agents logiciels intelligents, autonomes et auto-informants seront déployés à travers les réseaux pour différents services automatisés. Cette technologie révolutionnaire de gestion énergétique et d’infogérance à distance conçue par Pacific Controls offre au monde la possibilité d’économiser jusqu’à 50% en dépenses énergétiques" a déclaré M. Dilip Rahulan a déclaré.

Les GBots fonctionnent de façon autonome, captant et agissant en fonction de conditions dynamiques dans les systèmes d’énergie et d’installations. Ils disposent de capacités sophistiquées, dont l’analytique, qui reconnaît les évolutions complexes des comportements des systèmes. Combinés à la plateforme Galaxy, les Gbots domineront la maintenance d’équipement et l’assistance à la clientèle de dernière génération, permettant la détection précoce des défaillances et présentant des systèmes prédictifs et auto-réparables en temps réel. Galaxy et les Gbots sont compatibles avec le développement d’agents tiers utilisant l’interface de programmation (API) GBots.

Leurs objectifs principaux sont de gérer et optimiser les actifs et de rendre des données critiques captées disponibles au système, afin d’auto-diagnostiquer et de résoudre les problèmes sans intervention humaine inutile.

Galaxy est dotée d’une architecture orientée services (SOA – Service Oriented Architecture), qui permet l’intégration d’applications de tierces parties, par l’intermédiaire de services Web. Un ensemble complet d’interfaces de programmation est mis à la disposition des développeurs souhaitant accéder aux services.

La plateforme Galaxy de Pacific Controls intègre des systèmes d’information de gestion qui produisent des données centrées sur l’optimisation et la gouvernance. Cela permet de réduire le coût de l’exploitation d’une ville et de ses services, grâce à une meilleure efficacité opérationnelle et à la présentation de données traitées en temps réel aux dirigeants de la ville.

Partagez l'article

 



Articles connexes

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz