Enerzine

Des turbines éoliennes dotées de mâts sismiques au Japon

Partagez l'article

Alstom a annoncé mardi la signature d’un contrat portant sur la fourniture de 10 éoliennes de type – ECO 74 – avec la société Eurus Energy Holdings à destination du parc éolien de Kawazu au Japon.

Équipées de mâts de 70 mètres et affichant une puissance unitaire de 1,67 MW, elles deviendront pleinement opérationnelles à compter de février 2015, selon l’industriel français.

Le parc éolien de Kawazu (16,7 MW), situé sur la côté est de la péninsule d’Izu dans le district de Kamo (préfecture de Shizuoka, au Japon) devrait contribuer à l’objectif du Japon visant à fournir plus de 10 % de la demande nationale d’électricité de 2008 sous forme d’énergie éolienne d’ici à 2050.

Alstom indique par ailleurs avoir adapté sa turbine avec des mâts sismiques pour améliorer la disponibilité des éoliennes étant donné l’activité sismique du Japon. Par ailleurs, "malgré les ouragans forts qui attaquent le pays 3 à 5 fois par an, les éoliennes ECO d’Alstom installées n’ont pas été affectées" a précisé également le fabriquant.

"Nous sommes heureux de prendre part à l’engagement du Japon en faveur des énergies renouvelables", a expliqué Alfonso faubel senior Vice President d’Alstom Wind. "Ce succès est la preuve que nous sommes en mesure d’adapter nos produits pour répondre aux besoins de nos clients, tout en respectant les directives très strictes imposées par le Japon en matière de construction. Nous sommes ravis de poursuivre notre travail avec Eurus Energy afin de répondre aux objectifs du Japon en matière d’énergie éolienne."

Le Japon a une population qui excède les 127 millions de personnes. Avec ses ressources en énergies domestiques limitées, couplées à une demande très importante en énergie, le Japon dépend à 80% de ressources énergétiques émanant de l’étranger. Afin de diversifier ses ressources en énergie et de favoriser la croissance de la production domestique, le Japon a récemment renouvelé son engagement en faveur des énergies renouvelables avec un investissement de 38 milliard de yens (300 millions d’euros) dans les énergies renouvelables non hydroélectriques et de 84 milliard de yens (665 millions) supplémentaires dans une technologie écoénergétique se concentrant sur l’éolien et le solaire au cours des vingt prochaines années.

Le Japon a pour objectif d’augmenter sa capacité en éolien de plus 11 GW en 2020 et de 50 GW en 2050.

** Eurus Energy, premier développeur d’énergie au Japon, possède et exploite des parcs éoliens de plus de 2,2 GW dans le monde. Alstom a déjà fourni des éoliennes ECO 74 pour le parc éolien d’Eurus Energy, à Satomi (10 MW) au Japon. Il livrera également des éoliennes au parc éolien d’Higashi Izu II (18 MW), qui sera mis en service en 2015.


Partagez l'article

 



    Articles connexes

    Poster un Commentaire

    2 Commentaires sur "Des turbines éoliennes dotées de mâts sismiques au Japon"

    Me notifier des
    avatar
    Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
    raymond9
    Invité

    Ils auraitent mieux fait de faire des réacteurs »sismique »!

    Samivel51
    Invité

    Pourquoi donc ont-ils choisi d’installer des eoliennes aussi petites? A cause des tremblements de terre? Des typhons? Pour d’autres raisons?

    wpDiscuz