Deux chantiers photovoltaïques d’exception sur des sites classés

La société Eco6tm – membre du réseau Solar Pro Partner pour le marché non-résidentiel – vient d’inaugurer deux chantiers d’exception dans les Hautes-Alpes, l’un dans un site classé Monuments Historiques à Embrun, l’autre dans un site classé Patrimoine Mondial de l’Unesco à Mont-Dauphin.

Ils ont été réalisés à partir de panneaux anti éblouissants SG Solar Eclipse et grâce à un partenariat signé entre Eco6tm et Saint-Gobain Solar.

La rénovation des toitures suivie par Eco6tm témoigne d’une intégration architecturale remarquable des systèmes photovoltaïques choisis, validée par les ABF.*

Brevetés par Saint-Gobain, les panneaux solaires (renommés SG SOLAR SUNCAPT®) sont constitués d’une surface en verre dont la structure pyramidale permet de piéger la lumière reçue et d’avoir des propriétés anti éblouissantes adaptées aux zones aéroportuaires et aux sites classés par les ABF.

Selon le fabricant, ils sont même en mesure de fournir "un rendement électrique supérieur de 3 à 7 % par rapport à un panneau classique."

Une toiture photovoltaïque sur un site classé au Patrimoine Mondial

Les bâtiments de la société Rouane, spécialisée dans la construction de charpentes, se dressent sur la commune de Mont-Dauphin (05) juste en contrebas d’un site Vauban, classé au patrimoine mondial de l’Unesco depuis 2008.

Deux chantiers photovoltaïques d'exception sur des sites classés

Lorsque la vétusté de la toiture du bâtiment impose sa rénovation, le propriétaire opte pour une solution de performance énergétique. Toutefois, plusieurs facteurs s’additionnement et obligent à un choix minutieux de la solution photovoltaïque la plus adaptée au chantier.

Les contraintes :

  • obtenir l’accord des Architectes des Bâtiments de France en optant pour une toiture intégrale et homogène au moyen de panneaux solaires aux teintes sombres,
  • régler la problématique d’éblouissement, eu égard à la proximité géographique d’un aérodrome,
  • assurer une bonne résistance aux intempéries et une évacuation rapide de la neige sur la toiture afin de garantir une performance optimale des panneaux photovoltaïques.

Semi-intégré au bâti, le système photovoltaïque SG SOLAR ESSENSUN, équipé de panneaux photovoltaïques SG Solar Eclipse, a permis de réaliser la rénovation de la toiture des ateliers Rouane soit une surface de 750 M2 pour une puissance de 80,73 kWc.

La renaissance d’une scierie

Installée à Embrun (05) depuis trois générations, la scierie de la famille Mostachetti est composée de deux bâtiments représentant une surface globale de 2 000 m².

Deux chantiers photovoltaïques d'exception sur des sites classés

Pour redémarrer et pérenniser son activité, la scierie devait donc engager une rénovation importante mais également s’équiper de nouveaux outils de production sous réserve de plusieurs objectifs :

► obtenir l’aval des ABF pour la réalisation d’une toiture photovoltaïque sur un site classé Monument Historique, due à la présence de la cathédrale d’Embrun située à quelques centaines de mètres de la scierie.

► assurer un rendement énergétique supérieur aux besoins électriques de la scierie, pour bénéficier de moyens financiers issus de la revente de l’électricité à EDF et, ainsi,
acquérir de nouvelles machines outils d’exploitation.

Orientés Est/Ouest, les 1.600 m2 de toitures équipées des panneaux photovoltaïques SG Solar Eclipse produiront un rendement estimé de 250.000 kWh/an.

La consommation électrique annuelle de la scierie étant estimée à 160.000 kWh, le tarif de rachat de 0,60 €/kW proposé par EDF a permis à ses propriétaires de faire l’acquisition de
nouvelles machines outils pour équiper son bâtiment dédié à la production.

*Architectes des Bâtiments de France

©Credit photo Eco6tm

Partagez l'article

 



Articles connexes

Poster un Commentaire

4 Commentaires sur "Deux chantiers photovoltaïques d’exception sur des sites classés"

Me notifier des
avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
Nature
Invité

Le progrès ne réside pas seulement dans la production mais aussi dans son harmonie avec le cadre de vie. Les défenseurs du patrimoine bâti ne peuvent que féliciter l’auteur de ce programme. Reste à adopter une démarche analogue en ce qui concerne les éoliennes,or on constate ici un refus total de respecter les sites, la soi-disant intégration n’est que du…vent.

luxeole
Invité

D’accord avec vous : l’aspect harmonieux avec l’environnement est un point essentiel, que ce soit pour le solaire ou l’éolien, mais pas seulement… pour les installations photovoltaïques intégrées en toiture, je persisite à penser qu’il devrait être obligatoire de monter des panneaux dotés d’un boîtier de jonction de sécurité en aluminium et non en plastique pour exclure tout risque d’incendie.

Wamm
Invité

Mais que penser du fait que Saint Gobain est engagé dans la fillière nucléaire? il n’y a donc pas d’éthique…. !

Pierre31
Invité
Bonjour, L’intégration de cette centrale solaire a dans ce cas du engendrer des coûts d’installation hyper important, certainement nécessaires, mais seulement réalisable avec un coût de vente du KwH produit à 60c€. C’est vrai que l’éolien peut impacter le paysage. Or l’autre procès des EnR est le sur coût pour le consommateur. Il faut savoir que le KwH éolien est vendu 8,2c€ Il faut donc trouver des compromis et garder en tête que chaque solution a ces aspects négatifs (la sécurité pour le nucléaire). Donc ca me gêne quant vous opposez des sources dénergies renouvelables de cette manière juste pour… Lire plus »
wpDiscuz