Deux découvertes en Colombie pour Maurel & Prom

Deux puits d’exploration ont donné des résultats "positifs" en Colombie pour Maurel & Prom, leur opérateur à 100%. Le troisième puits exploré est en revanche un échec.

Les puits d’exploration d’Ocelote SW-1 et d’Ocelote-2, situés dans la région colombienne des Llanos, à 300 km à l’Est de Bogota, ont atteint respectivement les cotes de 1 424 m et de 1 327 m, annonce le groupe pétrolier.

Ocelote SW-1 a rencontré un intervalle d’huile dans la formation Carbonera et a mis en évidence un débit de 1 278 b/j d’huile à environ 25° API.

Ocelote-2 a rencontré un intervalle d’huile dans la formation Carbonera et a mis en évidence un débit de 622 b/j d’huile à environ 25° API.

Maurel & Prom, opérateur, détient 100% du permis d’exploration d’Ocelote, signé en février 2006  avec l’Agence Nationale des Hydrocarbures (ANH). Les redevances s’élèvent à 8%.

Le premier  puits positif, Ocelote-1, avait été foré début 2007. Actuellement en test longue durée, il produit 580 b/j d’huile à environ 25° API. A la suite de cette découverte, une sismique 3D de 165 km² a été  acquise afin de planifier les forages d’appréciation et de développement.

La production cumulée des 3 puits est de 2 480 b/j (2 281 b/j en production nette pour Maurel & Prom, après redevances. La production des puits est susceptible d’être restreinte dans le but de contrôler la  production d’eau et de sable.

7 puits additionnels sont planifiés pour l’année 2008.

Le forage d’un nouveau puits d’exploration (Guarrojo SW-1) est prévu en juin 2008 afin de prospecter la partie sud-Ouest du permis.

Les installations actuelles de Hocol, filiale à 100% de Maurel & Prom, sur ce  permis permettent de traiter jusqu’à 3 500 b/j. La production des 3 puits est aujourd’hui évacuée par camions. Des installations de surfaces complémentaires sont en construction pour porter la  capacité de traitement à 5 000 b/j.

Selon le communiqué Maurel& Prom, ces nouveaux puits positifs permettent au Groupe de poursuivre ses objectifs, tant en termes de production qu’en termes de renouvellement de ses  réserves.

Le puits d’exploration Cumbia, foré sur l’association San Jacinto & Rio Paez, situé dans la Haute Vallée de la Magdalena à 300 km au Sud-Ouest de Bogota, a été abandonné sans résultat pétrolier.

Partagez l'article

 



Articles connexes

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz