Deux nouveaux bateaux électriques lancés à La Rochelle

Saft va équiper de ses batteries à deux nouveaux bateaux électriques sans émission, lancés par Alternatives Energies à La Rochelle.

Alternatives Energies est une entreprise rochelaise qui développe et réalise des navires pour le transport de passagers utilisant des énergies alternatives. Les deux nouveaux bateaux électriques, baptisés « Copernic » et « Galilée », sont destinés au transport en commun urbain innovant du port de La Rochelle. Ils assureront la navette entre le Vieux Port de la Rochelle et le quartier des Minimes.

Les batteries de Saft ont déjà fait leurs preuves dans le domaine des bateaux électriques. Une réalisation fonctionne à La Rochelle depuis 1998. Une autre est en service à Paris depuis 2007 sur la Seine.

Les bateaux électriques [inaugurés jeudi dernier] sont de type catamaran. Leur vitesse de service de 6 noeuds (soit 12 kilomètres/heure), leur autonomie de 100 km et leur vitesse maximale de 9,5 noeuds leur permettent de naviguer dans des conditions maritimes normalisées (courant et vagues). Le poids total de chaque bateau est de 18 tonnes pour une capacité de transport maximale de 75 personnes. « Copernic » et « Galilée » devraient effectuer en moyenne 15 rotations par jour durant la saison estivale.

Les batteries fournies par Saft à base de nickel sont constituées de trois systèmes dont deux de 480V dédiés à la propulsion et un de 24 V « de servitude » destiné à l’alimentation des équipements de bord. Elles assurent un meilleur compromis entre le poids, la compacité énergétique, la durée de vie et la rapidité de recharge.

Philippe Pallu de la Barrière, Directeur du CRAIN (Centre de Recherche pour l’Architecture et l’Industrie Nautiques) et Vice Président de la société Alternatives Energies, a déclaré : « Nous
sommes très satisfaits d’avoir sélectionné les batteries de Saft équipée du système de management EVE System pour alimenter en énergie nos navires électriques. Cette solution destinée au transport maritime des passagers est en effet très attractive par rapport aux navires équipés de moteurs thermiques. Propres et non polluants, les bateaux électriques nous permettent d’approcher toujours un peu plus notre objectif d’émissions zéro de gaz à effet de serre dans les ports français.
»

Plus écologique, les navires électriques permettent de réduire drastiquement l’émission d’odeurs et d’effacer totalement toute émission de gaz à effet de serre (Co2) dans les ports. Ils font par ailleurs considérablement évoluer le confort des passagers dans l’univers des transports urbains par une forte réduction du bruit et des vibrations.

Xavier Delacroix Directeur de la Division Industrial Battery Group de Saft, a déclaré : « Les nouveaux systèmes de transports urbains électriques constituent pour Saft un marché en pleine croissance. Nos solutions répondent aux exigences les plus pointues de la clientèle en matière de performances, de facilité de mise en oeuvre et d’entretien mais aussi de durabilité. »

Alternatives Energies élabore actuellement avec des collectivités ou des armateurs d’autres projets de développement pour équiper plusieurs municipalités en navires électriques.

Partagez l'article

 



Articles connexes

Poster un Commentaire

8 Commentaires sur "Deux nouveaux bateaux électriques lancés à La Rochelle"

Me notifier des
avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
Babase
Invité

S’il est vrai que l’électricité est une énergie alternative dans le domaine de la propulsion de navire, un effort vraiment alternatif avec du PV aurait été le bienvenu (meme symbolique)  

trimtab
Invité

A babase: Pour voir du PV nautique voir http://www.solarsailor.com, des australiens qui en font pour des catas en baie de Sydney depuis qqs temps. Ils ont même des ‘ailes solaires’   trimtab

marcob12
Invité

Mon rêve serait de voir le concept de turbovoile associé aux panneaux solaires (du film mince par ex ou le concept de “solyndra”), le tout alimentant des batteries modernes. On commence à peine à explorer les possibilités offertes par les “nouveaux” renouvelables et les moyens de stockage moderne. Le projet “planetsolar” dont enerzine a parlé est déjà un bon début. Cette initiative aussi.

trimtab
Invité

Pour marcob 12   Comme dans l’automobile avec ses ces ‘concepts cars’, le maritime a aussi ces ‘concepts ships’, qui présentent des technologies envisagées dans les années a venir tel que le projet ‘ORCELLE’,   Etre vissionaire ce n’est pas etre ‘rêveur’ mais de savoir regarder et ‘lire entre les lignes’ d’aujourd’hui pour ‘entrevoir’ la réalité de demain !   ‘Todays dreams are tommorow’s reality’ (trimtab)   trimtab    

Papoumontchat
Invité

Par pitié, merci d’écrire en FRANCAIS pour les lecteurs étrangers qui vous lisent: “SAFT va équiper DE ses batteries (A) 2 nouveaux…”

Denlaf
Invité

C’est bien ce qui se passe au niveau du transport par bateau. On les alimente totalement sans énergie fossile, ce qui est remarquable. Cependant, il faudrait réaliser la même performance à grande échelle au niveau des véhicules automobiles. Il semble bien qu’on soit sur la bonne voie avec les moteurs électriques alimentés par des batteries Li-ion. Il restera à s’assurer que la recharge se fasse à partir des énergies renouvelables. Voir : http://www.denis-laforme.over-blog.com     

marcob12
Invité

Chapeau pour avoir déniché cette perle. effectivement ça fait rêver et rien de ce bâteau ne me semble irréalisable. Wish it were here, now…

Matt3030
Invité

Je suis un lyceen et j’aimerais obtenir plusieurs informations!Tout d’abord je suis allé visiter le site de Alt En et je suis resté sur ma faim. Ils expliquent que leurs batteries sont propres mais n’expliquent pas d’où vient l’energie qui les recharge. De plus elles sont constituées de nickel et,apres quelques recherches, j’ai pu trouver que cet element peut etre nausif a l’envirronement.Enfin j’aimerais que l’on m’explique ce qu’est que recharger par induction des batteries.Merci de prendre le temps de me repondre.voici mon adresse: 🙂

wpDiscuz