Deux projets identifiés par IFP Energies nouvelles

IFP Energies nouvelles a réaffirmé son implication dans deux projets, dont l’un consiste à produire du biokérosène à destination de l’aéronautique (ProBio3), tandis que l’autre vise à réaliser des essais grandeur nature d’un pack batterie complet (HYDOLE).

Projet ProBio3

IFP Energies nouvelles participe au projet de recherche ProBio3 qui vise à développer une nouvelle filière de production de biokérosène, via la production microbienne de lipides à partir de ressources en biomasse non alimentaires et de coproduits industriels.

La consommation de carburants dans l’aéronautique va passer de 190 millions de tonnes en 2009 à 500 millions de tonnes d’ici 2050. Aussi, pour réduire l’impact environnemental de son activité et accroître son indépendance énergétique, l’industrie aéronautique mise en particulier sur les biocarburants.

Retenu dans le cadre des investissements d’avenir, ProBio3 est porté par l’INRA et réunit de nombreux partenaires de la recherche et de l’industrie (INSA, CNRS, EADS, Tereos, Sofproteol, etc.).

Les travaux conduits dans ProBio3 permettront de faire avancer la connaissance fondamentale du métabolisme lipidique chez les microorganismes oléagineux, ainsi que de démontrer la faisabilité technique, économique et environnementale des procédés de transformation. Et enfin, ils accéléreront le développement des souches industrielles par des technologies à haut débit.

IFPEN apportera ses compétences dans le domaine de l’évaluation environnementale. Probio3 complète le dispositif de recherche sur les biocarburants, avec Futurol pour la filière bioéthanol et BioTfueL pour le biogazole et le biokérosène.

 

Projet HYDOLE

Les équipes de recherche d’IFPEN mettent en œuvre, pour la première fois, plusieurs savoir-faire et équipements pour tester des batteries grandeur réelle. Ces tests innovants sont réalisés actuellement sur le site de Lyon dans le cadre du projet HYDOLE (HYbride à DOminante éLEctrique).

HYDOLE vise à développer un concept d’hybride électrique rechargeable bi-mode (1) dans le cadre du fonds démonstrateur de l’Ademe, en partenariat avec le CEA, EDF, Freescale, Leroy-Somer et PSA Peugeot Citroën, leader du projet.

Les essais menés par IFPEN ont pour objectif de caractériser et de valider les performances du pack batterie complet développé par PSA Peugeot Citroën.

Un système de conditionnement thermique original a été mis en place pour évaluer la gestion thermique du pack batterie.

Les estimateurs d’état (charge, puissance et énergie) du pack, développés par IFPEN, sont évalués à travers une configuration de tests utilisant l’équipement BBbox (Battery Bench box) d’IFPEN. Ils ont été implantés également dans les LCC (Lois de Contrôle Commande) de gestion de la batterie, développées par PSA Peugeot Citroën.

Des essais d’endurance complémentaires seront ensuite réalisés en configuration HIL (Hardware In the Loop)(2).

(1) Le premier mode de fonctionnement est un mode tout électrique pour un usage courant de courte distance, le deuxième mode fonctionne en hybride pour les trajets de longue distance.
(2) HiL : plateformes permettant de tester des parties physiques comme des calculateurs dans un environnement virtuel simulé comme un véhicule complet

Partagez l'article

 



Articles connexes

Poster un Commentaire

4 Commentaires sur "Deux projets identifiés par IFP Energies nouvelles"

Me notifier des
avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
fredo
Invité

jusqu’à quand va-t-on continuer à verser des centaines de millions d’euros d’argent public par an à des organismes comme l’IFP (Institut Français du Pétrole) sans des retombées industrielles sérieuses? Se raccrocher à des projets développés par d’autres sur des thématiques porteuses ne suffit pas à répondre à cette question sans une contribution réelle , ce qui est loin d’être évident ici.

Ventilo
Invité

@ fredo l’ IFPEN a engagé, je crois, sa transition. L’ex institut investit beaucoup dans les start up des energies dites “verte” et pour certaines c’est une des rares solutions en france. Alors ne tirons pas sur ceux qui on engagé serieusement une reconversion, même si les résultat ne sont pas encore tous sur le marché.

Invitedujour
Invité

Bonjour. fredo , je t’invite à lire cette page :

Ifp_joke
Invité

C’est peut être une remarque inutile mais ils feraient quand même bien de changer de nom, s’ils veulent être crédible un jour.

wpDiscuz