Diaglogue sur les essais nucléaires en Polynésie

En novembre dernier, Michèle Alliot-Marie, ministre de la Défense, a demandé à Marcel Jurien de la Gravière, Délégué à la sûreté nucléaire et à la radioprotection pour les activités et installations intéressant la Défense (DSND), de renforcer le dialogue engagé avec les responsables polynésiens pour répondre aux questions que se posent les populations directement concernées sur les effets des essais nucléaires effectués dans l’atmosphère entre 1966 et 1974 en Polynésie française.

A cette fin, M. Jurien de la Gravière s’est rendu du 6 au 10 février 2006 en Polynésie et a rencontré des membres du gouvernement polynésien, des parlementaires et élus locaux, des représentants de la société civile et les responsables des différentes églises. A cette occasion, le Haut Commissaire de la République en Polynésie française a nommé M. Alban Ellacott comme « araivavo » (intercesseur en tahitien) pour faciliter un dialogue régulier et permanent entre les différentes parties prenantes de ce dossier.

Dans le même esprit, M. Jurien de la Gravière effectuera une nouvelle mission en Polynésie dans le courant du mois d’avril prochain.

Par ailleurs, le ministère de la Défense et le Commissariat à l’Energie Atomique publieront à l’automne 2006 un ouvrage sur l’ensemble des essais français dans le Pacifique et leurs conséquences radiologiques. Le Comité de liaison interministériel pour la coordination du suivi sanitaire des essais nucléaires français (CSSEN) adressera ses premières recommandations au gouvernement français d’ici à la fin de l’année.

(Src : Communiqué de presse – Ministère de la défense)

Partagez l'article

 



Articles connexes

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz