Du charbon végétal pour des fours métalliques

L’entreprise Bricarbras, basée dans l’Etat du Paraná au Brésil, a développé une nouvelle technologie de production de charbon végétal qui a reçu récemment le prix Von Maritus pour l’environnement, délivré par la Chambre de Commerce et de l’Industrie Brésil-Allemagne.

Le système participe à la réduction de la pollution et du déboisement tout en offrant de nouvelles opportunités aux petits producteurs.

Développé pour produire du charbon végétal à partir de la biomasse, le processus industriel utilise des fours métalliques, à la place des fours en brique.

Premier avantage, cela permet de réduire le temps de carbonisation à 8h alors que le cycle classique dure entre 10 et 15 jours. Second avantage, il est plus économe en matière première : il n’a besoin que de 1,5 m3 de bois pour produire un m3 de charbon alors que la méthode traditionnelle en nécessite 2 m3.

Au plan environnemental, le four fonctionne à des températures comprises entre 1000 et 1100°C qui permettent de brûler intégralement les particules polluantes. Il ne dégage au final que de la vapeur d’eau et du dioxyde de carbone qui sont en partie réutilisés dans le cycle de production pour le séchage du bois.

(src : paranashop)
Partagez l'article

 



Articles connexes

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz