Du playstation dans le prochain supercalculateur d’IBM

Le Département américain de l’ Energie a annoncé qu’il avait choisi IBM Corp. pour développer le prochain supercalculateur le plus rapide au monde, surnommé " Road-runner ", conçu pour pouvoir exécuter un million de milliards d’opérations par seconde ou un pétaflop.

Ce supercalculateur sera installé dans les laboratoires de Los Alamos, (ndlr : le centre de la recherche nucléaire aux Etats-Unis), dans le courant de l’année 2008 et sera utilisé pour assurer la sécurité et la fiabilité des tests nucléaires. Notons que le gouvernement japonais a lui aussi lancé en 2006 un projet pour développer un supercalculateur d’une puissance similaire à l’horizon 2009, mais pour des applications civiles.

Le "Road-runner" d’IBM sera basé sur une architecture hybride et sera composé de 32 000 CPUs, pour moité des processeurs Opteron d’AMD et pour moitié des processeurs "Cell", partiellement japonais car développés conjointement par IBM, Sony Corp. et Toshiba Corp depuis 2001. Le "Cell", qui a été dévoilé en février dernier, est réputé 10 fois plus performant que les puces actuellement utilisées et est particulièrement adapté aux calculs vectoriels et aux graphiques.

Sony utilisera cette puce pour la Playstation 3 (commercialisée en novembre prochain) et Toshiba pour ses téléviseurs haut de gamme.

Partagez l'article

 



Articles connexes

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz