Enerzine

Du silicium en moins pour du photovoltaïque économique

Partagez l'article

Avec l’explosion de la demande mondiale en photovoltaïque, le prix de la matière première (le silicium) a fortement grimpé ces dernières années.

Solaria, une société basée dans le Fremont en Californie, a l’intention de faire chuter le coût des panneaux solaires en diminuant la quantité de matériau nécessaire à sa fabrication.

"Nos cellules sont capables de générer environ 90% de la puissance d’une cellule solaire classique, tout en utilisant moitié moins de quantité de silicium" explique Kevin Gibson, le responsable technologique de la startup.

Solaria Le silicium qui s’étend normalement en totalité sur la surface du panneau solaire a pour finalité de collecter la lumière dans un maximum d’espace. La technique de Solaria consiste donc à découper le silicium en fines tranches de sorte qu’elles n’occupent que la moitié du panneau. Une couche de plastique transparente et moulée recouvre l’ensemble pour conduire la lumière vers les bandes de silicium.

Devis gratuits : Pour obtenir des devis gratuits sur l’installation de panneaux solaires photovoltaïques : cliquez ici

La transformation du silicium en lanières (à gauche) et l’utilisation de plastique moulé pour acheminer la lumière (à droite), permet à Solaria de réduire le coût de ses panneaux solaires.

Solaria Le procédé de fabrication développé par la firme utilise les équipements déjà existants dans l’industrie des semi-conducteurs. Solaria espère ainsi faire des économies supplémentaires en utilisant les mêmes process conçus autour des cellules solaires en silicium cristallin, (comme le robot présenté sur la photo ci-dessus).

La compagnie va d’ailleurs commencer la fabrication de panneaux solaires en série au printemps 2008 et pense en sortir environ 25 MW (mégawatts)  par an.

Solaria a récolté à ce jour, 77 millions de dollars pour développer sa technologie avec l’un des plus grands fabricants de cellules solaires : Q-Cell.

Solaria process cell

solaria

 


Partagez l'article

 



    Articles connexes

    Poster un Commentaire

    3 Commentaires sur "Du silicium en moins pour du photovoltaïque économique"

    Me notifier des
    avatar
    Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
    Guydegif(91)
    Invité

    Excellente piste de réduire la quantité de silicium (50%?) donc le prix lié à celui-ci. Par contre techno multi-couches donc sans doute plus complexe avec des coûts en plus! Qu’en est-il du prix final au m2? Qu’en est-il du rendement? Est-ce applicable pour toutes les variantes de silicium càd mono-cristallin? poly-cristallin? amorphe? autres? Comme fabrication prévue au printemps 2008 la situation PR devrait être connue sous peu. Merci nous donner les infos. A+ Salutations Guydegif(91)

    Invite83
    Invité

    Le photovoltaïque a pour but l’utilisation des énergies propres et la diminution de l’utilisation du pétrole me semble-t-il !Augmenter la proportion de plastique utilisé est très paradoxal !

    Dan
    Invité
    Il est intéressant de constater que beaucoup de gens comprennent qu’il n’existe pas d’énergie « propre », en tout cas pas à grande échelle. « Propre » et « vert » sont deux concepts essentiellement commerciaux. Toute source d’énergie, fut-elle écologique, impose… une dépense d’énergie ! Pour fabriquer des capteurs photovoltaïque, il faut du silicium et s’il est très abondant sur terre, il faut le traiter. Les capteurs qui viennent de Chine sont produits à partir d’électricité à 80 % issue du charbon. S’ils sont fabriqués en Allemagne, il y a 50% de charbon et 20% de nucléaire, et en France, c’est 80% de nucléaire. Seule… Lire plus »
    wpDiscuz