Du soleil et de l’eau pour la ville verte du Vietnam

Une ville du sud du Vietnam, Long Thành, va se doter d’un centre urbain exemplaire en matière environnementale. Panneaux solaires et récupération des eaux de pluie sont au coeur du projet.

Sur 157,7 ha, ce centre permettra de loger jusque 16 000 personnes.

La première phase du projet devrait démarrer tout prochainement, et verra sur 30 mois se construire logements et infrastructures : écoles, hôpitaux, théâtres, cinemas, ensembles sportifs… La compagnie australienne Allen Jack Cottier, qui supervise la réalisation du projet, explique que le toit de chaque bâtiment sera doté de panneaux solaires.

"Nous utiliserons des matériaux de construction respectueux de l’environnement, comme des ciments "verts" et de la fibre de carbone, afin qu’ils n’affectent pas la planète à l’avenir" explique Michael Heenan, directeur de la compagnie Allan Jack Cottier. Des matériaux qui devront en outre supporter les contraintes du climat tropical, tout en résistant au feu et aux tremblements de terre.

Le réseau d’eau courante sera alimenté par le traitement des eaux de pluie, et les déchets utilisés pour la production de courant.

L’aéroport international de Long Thanh, distant de 12 km, sera relié au centre-ville par une ligne de tram alimentée à l’énergie solaire.

Pour fournir les panneaux solaires nécessaire à l’équipement de ce nouveau centre-ville, le Vietnam a démarré il y a peu la construction de sa première usine de fabrication de panneaux et de cellules solaires, dans la province de Long An.

Partagez l'article

 



            

Articles connexes

Poster un Commentaire

1 Commentaire sur "Du soleil et de l’eau pour la ville verte du Vietnam"

Me notifier des
avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
Guydegif(91)
Invité

Bravo pour ce type d’initiative ! Autant de GES en moins en exploitant les ressources naturelles ! c’est Très Bien ! A suivre ! A+ Salutations Guydegif(91)

wpDiscuz