Duke Energy : 1 million d’arbres pour fixer le carbone

Duke Energy, l’une des plus grandes compagnies d’électricité aux États-Unis, a investi dans la plantation d’un million d’arbres sur près de 700 hectares dans l’Arkansas.

Le programme qui prévoit la plantation de 725 feuillus et 725 résineux par hectare a pour objectif de capturer de grandes quantités de dioxyde de carbone. Les feuillus auront par ailleurs pour rôle de constituer un bouclier végétal permettant de transformer les sols et de faire percer une forêt d’ici 3 à 5 ans.

Duke Energy s’attend à ce que le gouvernement élargisse à l’ensemble de l’économie américaine ce type de programme pour contrôler les émissions de dioxyde de carbone.

Selon Keith Trent, le directeur des affaires réglementaires de Duke Energy, la fixation du carbone doit jouer un rôle dans le développement de solutions rentables pour lutter contre le changement climatique.

Partagez l'article

 



Articles connexes

Poster un Commentaire

2 Commentaires sur "Duke Energy : 1 million d’arbres pour fixer le carbone"

Me notifier des
avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
Guydegif(91)
Invité

Pourquoi ne pas s’inspirer de ce genre d’initiative chez nous ? Messieurs et Mesdames de l’ONF, ou autres organismes gestionnaire de tutelle de nos espaces boisés, à certains endroits nos forêts mériteraient d’être densifiées, par exemple dans les zones de bordures d’autoroutes, voies rapides ou échangeurs, souvent que négligeamment plantées voire laissées en auto-gestion non-optimale…il y aurait moyen de faire GRANDIR notre POUMON de verdure et de PHOTOSYNTHèSE pour fixer le CO2 et dégager de l’O2 !!!!! Mérite d’y réfléchir sérieusement ! A+ Salutations Guydegif(91)

marcob12
Invité
Un beau geste mais pas à la hauteur du tout de leurs émissions. Duke energy a plus de 14GW de centrales à charbon (certaines datant des années 50) et envisagent d’autres constructions. Il faudrait bien plus de 700 ha pour contrebalancer seulement leurs émissions de CO2. La plupart des problèmes liés à l’usage du charbon demeureraient. Un micro-geste, une maxi-pub et ils peuvent repeindre leur façade à peu de frais… Clairement pas ce qui va diminuer significativement nos émissions. Le potentiel du reboisement est pourtant énorme. Un spécialiste (Stuart Pimm”) disait lors d’un colloque qu’en reboisant 5 millions de km2… Lire plus »
wpDiscuz