Duke Energy & ENN Group coopérent dans la “ville verte”

La compagnie américaine Duke Energy et le chinois ENN Group ont annoncé hier une convention de partenariat pour la création de technologies qui aideront à bâtir "des villes plus vertes" en Chine et aux États-Unis.

Cette convention est le fondement de la plateforme "Future Energy Technology Demonstration Platform" (FETDP) et ouvre la voie à l’échange de connaissances à propos des technologies avancées dans l’énergie, le bâtiment et le transport.

ENN est engagé dans le développement et l’utilisation d’énergie propre ainsi que dans la construction de la première "ville écologique" à énergie intelligente de Chine à Langfang, près de Pékin.

Duke collaborera avec ENN sur le développement de la ville écologique et adaptera les connaissances acquises sur le terrain au déploiement de technologies en matière d’énergie propre.

L’accord a été cosigné par Jim Rogers, PDG de Duke Energy, et par Wang Yusuo, président du Conseil d’ENN. La vision partagée des deux sociétés sur une ville "verte" couvre différentes technologies dans les énergies renouvelables, le stockage de l’énergie, l’efficacité énergétique, la réduction du CO2 (par exemple, lorsque le carbone est absorbé par les micro-algues), et enfin, dans l’infrastructure des véhicules électriques.

Duke Energy & ENN Group coopérent dans la "ville verte"

Ce partenariat est la conséquence d’un accord signé et annoncé le 23 septembre 2009 à la Clinton Global Initiative à New York, entre les 2 entités afin d’accélérer le développement des technologies à faible carbone et à énergie propre. Les sociétés visent également à développer et à commercialiser un projet d’énergie solaire aux États-Unis.

Partagez l'article

 



Articles connexes

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz