DuPont Dordrecht baisse sa consommation d’eau de 20%

L’usine DuPont de Dordrecht, aux Pays-Bas, qui constitue l’une des plus grandes usines de production du groupe américain en Europe, a considérablement réduit sa consommation en eau, en améliorant l’efficacité de la tour de refroidissement du site.

Les systèmes de refroidissement de l’eau jouent un rôle prépondérant pour la production dans plusieurs usines industrielles, y compris dans les installations de traitement chimique, et peuvent nécessiter une importante quantité d’eau pour fonctionner. Le maintien de l’efficacité des systèmes de refroidissement pour assurer la gestion des coûts et réduire la consommation d’eau constitue un aspect critique dans toute activité industrielle.

Avec la mise en œuvre d’un programme intégral pour le traitement de l’eau qui associe la chimie (GenGard) et un système de dosage, General Electric (GE) a réduit la concentration de chlorure au niveau de l’entrée d’eau de refroidissement, doublant presque le rendement global du système. Cette amélioration de l’efficacité du système a permis à l’usine de réduire sa consommation d’eau fraîche de 91 000 m3 par an, ce qui représente une réduction de 20% de sa consommation d’eau de refroidissement, soit une quantité équivalente au volume d’eau consommé par 650 ménages néerlandais.

« Ce projet s’inscrit dans la continuité logique des efforts de durabilité consentis par DuPont, visant une réduction de la consommation d’eau d’au moins 30 % au cours des dix prochaines années sur les sites de fabrication où l’approvisionnement en eau fraîche est rare ou limité » a déclare Gordon P. Tait, Directeur du site de DuPont Dordrecht. « Tout en confortant nos objectifs de durabilité, cette technologie nous permettra non seulement de fonctionner plus efficacement, mais aussi de protéger des actifs importants contre la corrosion, les dépôts et l’encrassement biologique. »

DuPont - Dordrecht baisse de 20% sa consommation d'eau

Outre la réduction de la consommation d’eau, le projet a amélioré la sécurité du site en réduisant les livraisons d’acide effectuées par des camions de 130 à 15 par an. Cela a aussi eu un impact positif en réduisant les émissions de C02.

La technologie mise au point par GenGard offre la possibilité d’utiliser une plus faible quantité d’eau lors du processus de refroidissement, tout en évitant la corrosion et des problèmes d’encrassement. Cette situation permet de diminuer les coûts d’exploitation et améliore l’efficacité du système de refroidissement, ce qui résulte en une production accrue, la conservation de l’eau et la possibilité d’utiliser des sources d’eau alternatives.

Partagez l'article

 



            

Articles connexes

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz