EasyJet teste un film “révolutionnaire” sur ses avions

EasyJet, l’une des principales compagnies aériennes du Royaume-Uni, va devenir la première compagnie du secteur à tester sur 8 de ses appareils, un revêtement "révolutionnaire" censé réduire le coefficient de traînée et par conséquent accroître leur autonomie de vol.

Le revêtement ultra-mince, inférieur à un micron d’épaisseur est déjà utilisé sur certains avions militaires américains. Il est constitué d’un matériau en polymère qui s’applique sur la peinture de l’appareil. Cela a pour effet de réduire l’accumulation de débris sur la surface de l’avion et donc d’améliorer sa pénétration dans l’air.

Selon EasyJet, ce nano-revêtement qui n’ajoute que 4 oz (28 ml) au poids de l’aéronef pourrait réduire sa consommation de carburant de 1 à 2%.

Le nano-revêtement contient des éléments solides, durables en acrylique permettant de créer une finition parfaitement lisse. La résine spéciale utilisée a pour rôle de remplir les «pores» de la surface impactée. Le film ainsi constitué forme une barrière qui empêchera par la suite le dépôt de contaminants.

EasyJet teste un film "révolutionnaire" sur ses avions

Le revêtement spécial est appliqué et distribué au Royaume-Uni par une société, nommée TripleO.

Partagez l'article

 



            

Articles connexes

Poster un Commentaire

18 Commentaires sur "EasyJet teste un film “révolutionnaire” sur ses avions"

Me notifier des
avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
ccsiaix
Invité

La seule façon de réduire le poids environnemental de l’avion est de taxer à égalité le kéroséne aérien. et le gazole automobile. Actuellement le kéroséne aérien est détaxé, c’est un SCANDALE. C’est sur, les bobos paieront nettement plus cher leurs vacances en Asie mais tant pis ….

Tassin
Invité

Nous sommes bien d’accord. Malheureusement : Il convient de rappeler que le kérosène est exempt de taxe nationale au titre de l’article 21 de la convention internationale de Chicago qui vise à une concurrence équitable entre transporteurs internationaux. …

Sos-nano
Invité

Que ne ferait-on pas pour gagner 1% de consommation ? Le revêtement est en nano-particules. Combien de temps vont-elles mettre à se répandre dans l’atmosphère ?

Pastilleverte
Invité
sur les TGV, qui à la vitesse commerciale qu’ils pratiquent, consomment beaucoup d’énergie électrique, donc en pointe des centrales au charbon, la SNCF elle même faisant provenir son électricité à 12% de telles centrales ? Noter aussi que 1% d’économie de kérosène sur des avions récents (A319), c’est un beau résultat. Enfin, les clients d’Easyjet ne sont pas majoritairement des bobos, loin s’en faut. Que ccsiaix ait peur de prendre l’avion, qu’il se rassure : environ la moitié des passagers du transport aérien sont dans ce cas, et ça se soigne. Peut être vaudrait-il mieux que nous vivions dans un… Lire plus »
storm man
Invité
@ EasyJet: bonne initiative, s’il est ainsi possible de réduire les coûts et les impacts du transport aérien… Par contre je suis étonné car j’ai lu ailleur un jour que la porosité des balles de golf leur permet de “voler” plus loin car elles offrent moins de résistance à l’air… L’important est le résultat. J’attend de connaitre les économies réellement réalisées. @ SOS Nano… La quantité de nano particules en mouvement dans l’air que nous respirons est déjà effrayante quand on y pense, et à chaque fois que je bouge, je libère moi-même des nano particules – On va arreter… Lire plus »
Georgesfrancois
Invité

Arrêtez un peu de voir des taxes partout. La ou ça pollue le plus, c’est les industries et usines qui tournent à plein regime 24h/24 et quasiment 7j/7 et qui rejettent des quantités énormes polluantes dans l’atmosphère. Au lieu de se concentrer sur un élement pollueur mineur (avions, voiture…) allez plutôt voir les industriels (personne ne le fait pourtant !). L’avion est le moyen le moins polluant pour déplacer autant de monde sur des très grosses distances (à titre de comparaison, une voiture ferait bien pire et en train, impossible car le TGV ne va pas très loin.

Tassin
Invité

“L’avion est le moyen le moins polluant pour déplacer autant de monde sur des très grosses distances” Peut-être que le problème vient plutôt de se déplacer autour du monde sur des très grosses distances non? @ Pastilleverte : Bien d’accord sur l’hérésie énergétique que représente le TGV. Cessons déjà d’en construire avant de les taxer tout de même. Sinon vous venez de m’apprendre qu’il était impossible de voyager sans prendre l’avion. Ca me fait bizarre après des dizaines de pays visités sans jamais monter dans un zinc…

ccsiaix
Invité

que je ne suis plus écologiste ! Je ne pensais pas trouver autant de défenseurs de l’avion sur ce forum. Mais de toute façon, rassurons-nous, la réduction des gaz à effet de serre, TOUT le monde s’en fout. Je suis trés content de ma nouvelle voiture et mes voyages en avions, finalement.

Samivel51
Invité

Où en est la taxe internationale Chirac sur les billets d’avion? Ne serait-il pas plus écologique de la remplacer par une taxe internationale sur le kerozène? Cela inciterait les companies et les fabricants à investir davantage dans les économies de carburants.

Samivel51
Invité

Pour se faire une idée du décalage avec l’essence pour voiture: Quelqu’un connait-il le prix “spot” du litre de kerozène à Roissy? Merci.

Tassin
Invité

On peut trouver ces infos datant de 2008 sur le site d’Easyjet.

Fredjke
Invité

mais pourquoi vouloir taxer le pétrole, laisser le grimper à 300$ le baril et les voyages en avion s’arrêteront d’eux-mêmes … de même que les tomates en plein hiver où les ananas importé par bâteau, le vin chilien en europe et français au chili, le boeuf argentin en belgique, … (la liste est encore bien trop longue …)

an391
Invité

@Fredjke “mais pourquoi vouloir taxer le pétrole,” Pour accélérer le changement tout simplement, la seule chance de s’en sortir étant de bien diriger les investissements, et les fortes taxes sur les carburants fossiles poussent à ça, il est effectivement un véritable scandale que le kérozène soit taxé à zéro.

Inc
Invité
voici un petit comparatif des différents modes de transport et de leur impact carbone Vous pouvez y voir si ça vous intéresse sur ce tableau fourni par l’ademe que le tgv sort grand vainqueur de la comparaison loin devant avec par ordre pour 1000 km : 1- tgv : 8kg equivalent pétrole 2- bus : 17 kg equ pétrole 3- moto : 36 kg eq pétrole 4- voiture moyenne : 46 kg eq petrole 5- l’avion de loin le plus polluant : 65 kg ep petrole Quand on donne des chiffres il vaut mieux les verifier , l’avion serait beaucoup… Lire plus »
michel123
Invité
voici un petit comparatif des différents modes de transport et de leur impact carbone Vous pouvez y voir si ça vous intéresse sur ce tableau fourni par l’ademe que le tgv sort grand vainqueur de la comparaison loin devant avec par ordre pour 1000 km : 1- tgv : 8kg equivalent pétrole 2- bus : 17 kg equ pétrole 3- moto : 36 kg eq pétrole 4- voiture moyenne : 46 kg eq petrole 5- l’avion de loin le plus polluant : 65 kg ep petrole Quand on donne des chiffres il vaut mieux les verifier , l’avion serait beaucoup… Lire plus »
ccsiaix
Invité

Merci lnc pour ces chiffres mais je me demande sur quel taux de remplissage, ils ont été obtenus. car je constate que les bus régionnaux (ici en Provence) sont souvent remplis à 10% (je parle d’un trajet intercité de l’ordre de 80 kms) et les avions sont toujours pleins ….

gp
Invité
il n’est pas inutile de rappeler qd mm que si nous en sommes là aujourd’hui, dans nos riches démocraties du toujours plus haut, toujours plus vite, toujours plus loin, c’est parce qu’il y a en face une demande et au final des consommateurs… On a jamais forcé personne à se goinfrer de produits alimentaires produits à l’autre bout de la planète, à acheter des téléphones portables tous les 18 mois, des voitures neuves tous les 8 ans, etc, etc… Dans le monde de Martine, certains disent que tout ca pourrait théoriquementêtre résolu par l’éducation citoyenne. Ils n’ont pas complément tord.… Lire plus »
oeildecain
Invité

Et pour raccourcir le débat, tout ceci sera résolu et oublié avec le retour de l’ H2 ……….. Pourquoi le retour : * parce qu’avant l’ère pétrole il avait démarré sa jeune vie jusqu’à se faire occire par moins cher que lui ………… * parce que dans les années 80, il a eu son retour en grâce, notamment en France et US pour amplifier le nucléaire……… Et maintenant, les 4 coins de la planète semblent l’avoir sélectionné en guise de vecteur stockable ……… …… Mais ce coup-çi….. cela serait étonnant qu’on puisse le stopper ……… à suivre ……..

wpDiscuz