Eau Chaude Sanitaire : l’ADEME retient 5 projets

Selon l’ADEME, l’eau chaude sanitaire peut représenter jusqu’à 25 % de la consommation énergétique d’un logement, voire devenir le premier poste de consommation dans un bâtiment basse consommation.

C’est pourquoi, dans le cadre du Programme national de Recherche et d’Expérimentation sur l’Energie dans le Bâtiment (PREBAT), l’ADEME a lancé le 31 août 2009 un appel à projets pour un Programme d’Actions Concertées en Technologies de l’Energie (PACTE) sur l’eau chaude sanitaire.

Ces travaux de recherche devraient permettre l’apparition sur le marché, d’ici 3 à 4 ans, d’offres innovantes et performantes d’équipements en eau chaude sanitaire, pour les logements collectifs et individuels, aux coûts du marché actuel. Ils participent ainsi à l’atteinte des objectifs du Grenelle Environnement de réduction des consommations énergétiques et des émissions de gaz à effet de serre des bâtiments.

Parmi les 22 propositions reçues, 5 projets ont été retenus pour un montant d’aide totale de 6 à 8 millions d’euros.

> SCE-ECS (Synergie Confort Energie pour l’Eau Chaude Sanitaire)
Projet coordonné par : GDF SUEZ /CRIGEN, partenaires : Cardonnel Ingénierie, GDF SUEZ / CIRSEE, COFELY, PROFLUID, CAPEB, COMAP, KME France, SALMSON, ITRON, SAUTER REGULATION, SOLENOVE ENERGIE, VAILLANT SAUNIER DUVAL, VIESSMANN, FRANCE AIR, ROBUR.

Solutions techniques développées : Solutions globales étudiant à la fois les besoins, l’émission, les distributions (mutualisation réseau chauffage/ECS), les générations performantes à partir de sources renouvelables (pompe à chaleur gaz, solaire thermique, etc.), la récupération d’énergie, la régulation, la qualité d’eau, la mise en œuvre et la maintenance.
Secteur concerné : bâtiments collectifs (neuf et existant) et maisons individuelles (neuf et existant).

> SCHEFF (Solaire Collectif à Haute Efficacité)
Projet coordonné par : TECSOL, partenaires : VIESSMANN, COFELY, Belenos, CEA à l’INES.
Solutions techniques développées : développement industriel de systèmes de production d’ECS avec optimisation de solutions solaires thermiques de type collectif individualisé (CESCI).
Secteur concerné : bâtiments collectifs (neuf et existant en réhabilitation).

> PAC ECS
Projet coordonné par : CIAT, partenaires : ADRET, Atisys Concept, IUSTI/ Polytech Marseille.
Solutions techniques développées : développement d’une pompe à chaleur haute température de moyenne puissance avec production différée d’eau chaude sanitaire. Récupération de chaleur sur VMC et contribution de l’énergie solaire photovoltaïque.
Secteur concerné : bâtiments collectifs (neufs et existants).

> BBC PACS (Eau chaude sanitaire thermodynamique pour les bâtiments résidentiels basse consommation)
Projet coordonné par : ATLANTIC, partenaires : CSTB, EDF, ARMINES.
Solutions techniques développées : développement d’un chauffe-eau thermodynamique sur la base d’une caractérisation de toutes les sources d’énergie disponibles dans le bâtiment.
Secteur concerné : bâtiments neufs (individuels et collectifs).

> Recup’AIR ‘EAU
Projet coordonné par ALDES, partenaires : TBC, POUGET, AIR PAC, SOLENOVE.
Solutions techniques développées : développement d’une pompe à chaleur assurant la production d’ECS et la ventilation du logement. Récupération de chaleur sur VMC et eaux usées.
Secteur concerné : logements collectifs et individuels, en neuf et en réhabilitation.

Ces cinq projets feront l’objet d’un suivi par le comité de sélection et de points d’avancement réguliers durant toute leur durée de réalisation.


Objectifs techniques du PACTE "ECS"

  • Atteindre un niveau de consommation du poste Eau Chaude Sanitaire en énergie primaire de 15 kWhep/m2.an
  • Obtenir un gain en matière énergétique d’un facteur 2 par rapport à la technologie référente
  • Atteindre un temps de retour net hors subvention de l’équipement final qui soit inférieur à la moitié de la durée de vie des équipements
  • Obtenir une durée de vie des équipements supérieure à 15 ans


Objectifs complémentaires

  • Disposer en amont des travaux techniques de la meilleure compréhension et prise en compte possible de la dimension socio-comportementale de l’usage de l’Eau Chaude Sanitaire
  • Contribuer en aval à la capacité à modéliser, simuler et évaluer le fonctionnement de ces équipements

 

Partagez l'article

 



Articles connexes

Poster un Commentaire

3 Commentaires sur "Eau Chaude Sanitaire : l’ADEME retient 5 projets"

Me notifier des
avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
christian
Invité

m’en fout j’ai un chauffe-eau électrique, il émet pas de CO2. Blague à part, tout ça va dans le bon sens. Mais c’est pour du neuf ou de la réhabilitation. Qui nous proposera une méthode (pas un package tout fait, c’est impossible) pour une amélioration “in vivo” sur une copropriété habitée, avec une AG réticente, à mettre en place lors d’un ravalement, ou d’une réfection d’étanchéité, par exemple ?

Lo besierenc
Invité
il serait temps de s”apercevoir du retard pris par le solaire thermique alors qu’il y a surpromotion (à grands coups d’aides publiques, notamment via un prix de rachat qui reste massivement abusif) du  solaire photovoltaïque,  aberration écologique si l’électricité produite va servir au chauffage ou à la climatisation… Le solaire thermique a souvent souffert d’erreurs techniques aujourd’hui surmontées (nécessité de passer par un fluide caloporteur bien adapté pour éviter les inconvénients de la circulation de l’eau dans les capteurs, d’éviter un surcalibrage de la surface de ces derniers provoquant, outre un surcoût d’investissement, des excès de chaleur néfastes pour les… Lire plus »
Pastilleverte
Invité

ref v/ conclusion : +1 !

wpDiscuz