eCARE, expérimentation pré-industrielle de centrale solaire thermique

La ressource solaire est fluctuante par définition ; être capable d’estimer et caractériser le plus précisément possible l’historique de cette ressource est essentiel pour analyser la faisabilité technico-économique et garantir le fonctionnement optimal d’une centrale solaire.

Le centre Observation, Impacts, Energie (O.I.E.) MINES ParisTech élabore des méthodes de caractérisation et prédiction de la ressource solaire. C’est à ce titre que le centre O.I.E. participe à une expérimentation pré-industrielle, le projet eCARE, qui vise à la mise au point d’une centrale solaire thermique à concentration de type linéaire de Fresnel.

Cette centrale solaire à concentration étudiée dans le projet eCARE co-financé par L’ADEME et les Investissements d’Avenir a pour vocation de produire de la chaleur. Cette énergie thermique peut être alors utilisée directement par exemple pour des procédés industriels. Elle peut être aussi convertie en énergie électrique soit par une turbine soit via une centrale thermique dite à flamme (charbon, gaz, etc.) existante pour laquelle l’ajout de chaleur issue de renouvelable permet de minorer la consommation d’énergie fossile et les émissions de CO2 ou d’autres polluants.

L’objectif de ce démonstrateur est de lever des verrous technologiques autour du rendement d’une chaudière solaire à concentration de type linéaire de Fresnel, du développement de stockage, de la réduction des coûts, et de valider scientifiquement une méthode de caractérisation et d’estimation de la ressource solaire.

Partagez l'article

 



Articles connexes

Poster un Commentaire

3 Commentaires sur "eCARE, expérimentation pré-industrielle de centrale solaire thermique"

Me notifier des
avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
Pastilleverte
Invité

40 ? 50 ? ans après le “four solaire” d’Odeillo, on (re) découvre le solaire thermique à concentration ? Pourquoi pas ? Petite question, une fois trouvés les “spots” favorables à cette technique et pas trop éloignés des lieux de consommation, quel est le rapport surface au sol utilisée / production d’électricité (et/ou de chaleur) ? A noter qu’en regardant (et surtout en écoutant) la video, le site choisi serait aussi un bon site pour de l’éolien !

trimtab
Invité
Comme je dis souvent, et ceci est particulièrement vrai pour le solaire thermique (dans toutes ses formes) : “hier c’est déjà demain” Et en plus, en ce temps d’olympiades et de medailles ! C’était un français ‘visionnaire’ et medaille d’or en 1978 ! Avec son imprimerie ‘solaire’! “….C’est en 1878 que Mouchot présente à l’exposition universelle un réflecteur de 5 mètres de diamètre associé à une machine à vapeur qui actionne une presse d’imprimerie…..” Let the sun shine in….! Un peu de vision les gars ! Et n’oubliez surtout pas un petit coup d’oeil dans le retroviseur ! On y… Lire plus »
climax1891
Invité

En 1912, Frank Schuman a construit la première grande centrale solaire en Egypte d’une puissance de 40 kW.

wpDiscuz