Enerzine

Eclairage à Hazebrouck : 40% d’économies sur la consommation énergétique

Partagez l'article

Inauguré le 31 janvier dernier, le nouvel éclairage du centre-ville d’Hazebrouck (Nord-Pas-de-Calais) constitue une étape importante dans le cadre du contrat de Partenariat Public-Privé (PPP) signé en juillet 2012 entre la ville et Cofely Ineo.

En effet, la démarche conduite par la ville d’Hazebrouck procède d’un diagnostic établi en 2008, pointant notamment la saturation du réseau, la vétusté et la non-conformité des équipements ainsi que la surconsommation des sources lumineuses.

Face à ce constat, les solutions de performance énergétique proposées ont privilégié la maîtrise des coûts, la recherche d’une optimisation systématique de l’existant, une approche esthétique et créative de la mise en lumière du patrimoine.

L’importance des enjeux économiques, énergétiques et patrimoniaux liés à la rénovation de son réseau d’éclairage public a incité la Ville d’Hazebrouck à opter pour un accompagnement sous forme de partenariat public-privé. Un schéma contractuel qui permet trois avantages principaux : "lissage des coûts, engagement sur le long terme et pérennisation du matériel."

Ce PPP d’une durée de 15 ans porte sur le financement, la conception, la reconstruction, la maintenance et l’exploitation du réseau d’éclairage public et sportif (11 stades), la mise en lumière du patrimoine du cœur de ville : "l’Hôtel-de-Ville, le musée des Augustins et l’église Saint-Eloi, ainsi que la gestion des illuminations festives de fin d’année". Aussi, afin de répondre aux enjeux économiques, énergétiques et patrimoniaux de la ville liés à la rénovation de son réseau d’éclairage public, Cofely Ineo a conçu un plan lumière sur mesure et optimisé qui permettra à la ville de réaliser 40 % d’économies sur la consommation énergétique de son parc.

Dans le cadre du PPP, le plan lumière pensé par Cofely Ineo s’organise autour de 2 grands axes : lumière active et lumière attractive.

Une lumière active pour…

– augmenter la sécurité des citoyens (piétons et automobilistes),
– améliorer la qualité de service rendu à travers un parc modernisé et du matériel performant,
– réaliser des économies d’énergie grâce à une gestion des coûts optimale.

Une lumière attractive pour…

– créer des ambiances nocturnes accueillantes et chaleureuses,
– sublimer le patrimoine architectural et améliorer le cadre de vie des Hazebrouckois,
– favoriser une meilleure intégration des équipements afin de créer un paysage urbain plus harmonieux et plus homogène.

Un plan lumière performant

Fortement engagée dans le développement durable, la ville d’Hazebrouck se mobilise notamment sur la recherche de performance énergétique de ses équipements. Le plan lumière défini par Cofely Ineo repose sur une approche sur mesure innovante où chaque rue a fait l’objet d’une étude d’éclairement.

À l’enjeu de maitrise budgétaire répond une stratégie d’optimisation de l’existant : "pas de remplacement systématique mais une intervention sur la technologie utilisée dans une double optique d’amélioration grâce à un choix d’équipements à haute performance énergétique."

Pour les sources lumineuses supérieures à 100W actuellement installées, Cofely Ineo procédera à la pose de gradateurs de puissance, un système peu onéreux qui permettra de réduire à la fois puissance et consommation. En centre-ville, ce sont des sources lumineuses Cosmos et LEDs qui ont été retenues.

Pour renforcer son engagement durable et responsable, Cofely Ineo s’engage aussi au quotidien à travers une organisation des chantiers limitant les nuisances et les impacts sur l’environnement, la mise en œuvre de matériaux éco-responsables, et le recyclage des déchets.

Eclairage d'Hazebrouck: 40% d'économies sur la consommation énergétique

Un calendrier optimisé

Portant sur la rénovation et la mise en conformité de 85 % du parc d’éclairage public – soit quelque 2 430 points – et le traitement des onze stades de la ville, les travaux ont débuté en
août 2012 et vont s’achever en décembre 2013. Une durée particulièrement courte pour de telles opérations, rendue possible par les savoir-faire de Cofely Ineo en matière d’organisation de chantier et de gestion de planning.

Le 31 janvier marque une étape importante avec l’inauguration de la nouvelle mise en lumière du cœur de ville. Autre grand rendez-vous, pour avril 2013, cette fois : "la reconstruction du stade d’honneur". Les travaux sur l’ensemble du réseau suivront leur cours en parallèle.

Une continuité de service garanties

Sur toute la durée du contrat, Cofely Ineo est aussi en charge de l’entretien et de la maintenance du réseau d’éclairage public. Ce volet repose sur un engagement en termes de continuité de service, avec une maintenance préventive et curative à très haute garantie : "délai d’intervention de 45 min en cas d’incident susceptible de porter atteinte à la sécurité des usagers et des biens ; taux de panne inférieur à 0,8%, soit un maximum de 23 luminaires en panne simultanément sur toute la ville".

Le contrat intègre la mise en place d’un outil informatique du type GMAO (gestion de la maintenance assistée par ordinateur). Cet outil décrit de façon détaillée le patrimoine d’éclairage public de la ville, il permet de gérer les différentes interventions et d’en suivre l’historique.

S’agissant d’un domaine où les progrès sont rapides et constants, Cofely Ineo pratiquera également une veille permanente afin de faire bénéficier la ville des évolutions technologiques pendant toute la durée du contrat.

Lumière sur le patrimoine

Ville flamande riche d’une longue histoire, Hazebrouck est dotée de sites remarquables que la nouvelle mise en lumière révèle littéralement : le musée des Augustins, l’Hôtel de ville et la place du général De Gaulle, l’église Saint-Eloi.

Le musée des Augustins : une approche esthétique poussée

Lieu culturel emblématique, le musée est situé dans un couvent construit au début du XVIIe. Il abrite notamment de superbes collections de peintres flamands, hollandais et français. Sa mise en valeur a fait l’objet d’une approche esthétique très poussée utilisant la lumière pour mettre les espaces en scène, souligner la teinte rouge des façades, le rythme régulier des fenêtres, la texture des matériaux, les ornements architecturaux. Lumière qui se fait tour à tour plongeante et rasante, discrète en contre-plongée, chaude sur la brique et froide sur l’ardoise.

Eclairage d'Hazebrouck: 40% d'économies sur la consommation énergétique

L’ensemble du dispositif utilise des luminaires à leds haute performance assurant une excellente qualité de lumière et limitant les consommations énergétiques à un faible niveau.

L’Hôtel-de-Ville et la place du Général de Gaulle : design et sobriété

Pour rénover l’éclairage de la place du Général de Gaulle, Cofely Ineo a relevé un vrai défi avec une installation valorisant le patrimoine architectural de la place tout en générant quelque 55% d’économies d’énergie. Plus encore qu’un éclairage fonctionnel, c’est une vraie mise en scène du cœur de ville qui a été créée, utilisant une couleur blanche chaude afin d’apporter une meilleure perception du décor urbain.

Eclairage d'Hazebrouck: 40% d'économies sur la consommation énergétique

Le nombre de points lumineux a été divisé par deux, passant de près de 76 à 37 unités grâce à des luminaires dotés d’optiques performantes, dont l’implantation a été étudiée pour apporter un éclairage plus confortable et sécurisant. Chacun des nouveaux points lumineux consomme aujourd’hui de 15 à 45 % de moins que le matériel précédent.

L’église Saint-Eloi : plus belle et plus économe

Avec ses murs de brique rouge et de pierre ornés de lions des Flandres, ses trois vaisseaux et sa tour imposante en façade, sa flèche qui s’élance à 60 m du sol, l’église Saint-Eloi est un magnifique exemple du gothique flamand du XVème siècle.

Généreuse et imaginative, la mise en lumière a joué sur tous les registres : illumination de la rosace et des vitraux pour en sublimer les couleurs. Eclairage des contreforts par une lumière chaude sortant de terre pour en cerner les ombres et les volumes. Travail sur le relief des matériaux et le détail des moulures. Cisèlement de la flèche par les rayons lumineux des projecteurs.

Mais la recherche esthétique n’oublie pas la performance énergétique qui est au cœur du plan lumière : "un nouveau mode de gestion permettant l’extinction des luminaires aux heures nocturnes de faible fréquentation va générer plus de 40 % d’économies sur les consommations et une réduction annuelle d’émission carbone de plus d’1,4 Teq CO2."


Partagez l'article

 



    Articles connexes

    Poster un Commentaire

    2 Commentaires sur "Eclairage à Hazebrouck : 40% d’économies sur la consommation énergétique"

    Me notifier des
    avatar
    Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
    Tech
    Invité

    avec tout ce bleu Hazebrouk ressemble à la cité des schtroumpf ;o))

    Lumiere
    Invité

    Ce qui est étrange c’est investir dans ce l’éclairage des batiments publics alors qu’une loi est passée pour demander/exiger de les éteindre…

    wpDiscuz