Eco-marathon Shell 2011 : début du véhicule électrique

Pour la cinquième année consécutive, des étudiants du secondaire, du collège et de l’université d’Amérique du Nord et du Sud conçoivent et mettent à l’essai un véhicule en vue du défi ultime d’économie de carburant.

Leur objectif ? Voir qui construira le véhicule pouvant parcourir la plus grande distance en consommant le moins d’énergie dans le cadre de l’éco-marathon Shell des Amériques(mc) de 2011. La compétition aura lieu du 14 au 17 avril 2011, dans les rues du centre-ville de Houston.

L’idée de l’éco-marathon Shell a vu le jour en 1939 dans un laboratoire de recherche de Shell aux États-Unis sous la forme d’une gageure amicale entre scientifiques visant à déterminer quel véhicule allait parcourir la plus grande distance avec le minimum de carburant. Le véhicule gagnant avait tout juste parcouru 21 km/l. À partir de ces humbles origines, une compétition mieux structurée s’est organisée. L’éco-marathon Shell tel que nous le connaissons aujourd’hui a commencé en France en 1985 et, en avril 2007, l’éco-marathon des Amériques Shell a été relancé aux États-Unis. En 2010, nous avons assisté au premier éco-marathon Shell de l’Asie, qui a eu lieu en Malaisie.

Afin que l’éco-marathon Shell reste stimulant et en phase avec les tendances actuelles dans les domaines de l’automobile et de l’énergie, une nouvelle catégorie a été ajoutée au défi : celle des véhicules électriques rechargeables.

"Depuis plus de 25 ans, l’éco-marathon Shell met des étudiants de partout dans le monde au défi de concevoir et de construire des véhicules écoénergétiques dans le but ultime de déterminer quel véhicule peut parcourir la plus longue distance", explique Mark Singer, chef de projet mondial. "Pour la cinquième année, l’inscription à l’éco-marathon Shell des Amériques est ouverte, et c’est avec joie que nous y ajoutons la catégorie des véhicules rechargeables. Nous avons hâte de voir comment les équipes d’étudiants repousseront de nouveau les frontières de l’économie de carburant."

"Deux équipes – l’une collégiale, l’autre d’une école secondaire – se sont déjà inscrites comme concurrentes dans la catégorie des véhicules électriques rechargeables. Nous avons participé à plusieurs compétitions au cours des dernières années", dit Michael Golub, chef de l’équipe de l’Université Alaska Fairbanks. "Le fait que l’éco-marathon Shell des Amériques prenne de l’ampleur cette année avec la catégorie des véhicules électriques rechargeables coïncide avec le moment où notre connaissance et notre expérience de la conception des véhicules électriques à batterie sont en plein essor !"

"Notre équipe nourrit une véritable passion pour les différents types de carburants et la recherche de solutions qui peuvent aider à relever le défi énergétique d’aujourd’hui", dit Travis Wood, chef de l’équipe Electrified Chargers de l’école secondaire Pike Central de Petersburg, dans l’Indiana. "Nous sommes emballés par l’idée de participer à l’éco-marathon Shell des Amériques de 2011 et de construire un véhicule électrique rechargeable. Nous nous sommes inscrits dans la catégorie des véhicules électriques rechargeables parce que nous sommes fascinés par l’électricité et tellement excités de voir comment notre véhicule se comportera sur le circuit en avril !"

Comme l’an dernier, les équipes peuvent participer à la catégorie Prototype ou Concept urbain ou les deux.
Dans la catégorie Prototype, les équipes sont invitées à présenter des prototypes futuristes, soit des véhicules bien carénés et axés sur la maximisation de l’efficacité du carburant grâce à des éléments de design novateurs comme la réduction de la résistance au roulement. Créée en 2009, la catégorie Concept urbain comprend des véhicules écoénergétiques en état de marche optimal. Visant à répondre aux besoins concrets des automobilistes, ces véhicules ressemblent plus aux autos peu gourmandes en carburant que l’on voit sur nos routes aujourd’hui. Les équipes peuvent utiliser dans les deux catégories toute source d’énergie classique, notamment des carburants comme le diesel et l’essence ainsi que des carburants de substitution comme l’hydrogène, les biocarburants, l’énergie solaire et maintenant l’électricité.

Cette année, dans la division Énergie mobilité électrique, les équipes peuvent choisir la catégorie des véhicules électriques rechargeables, au même titre que celle des véhicules à pile à combustible ou celle des véhicules à pile solaire. Pour être admissible, le véhicule électrique rechargeable doit être alimenté uniquement à l’électricité, au moyen d’une batterie au lithium ou d’un type semblable; les batteries au plomb-acide ne sont pas permises dans cette catégorie.

L’inscription à l’éco-marathon Shell des Amériques de 2011 est maintenant commencée. Les équipes intéressées sont invitées à s’inscrire pour avoir la chance de relever le défi l’an prochain !

Pour obtenir de plus amples renseignements sur tous les éco-marathons de 2011 dans le monde et connaître les règlements officiels, les directives sur l’inscription et les détails sur les prix, visitez le site Web de l’éco-marathon Shell à l’adresse www.shell.com/ecomarathon (en anglais seulement).

La série complète des événements de l’éco-marathon Shell de 2011 comprend :

  • Le 5e éco-marathon Shell des Amériques, qui se tiendra du 14 au 17 avril 2011 sur un circuit urbain tracé autour du parc Discovery Green à Houston, au Texas;
  • La 28e édition de l’éco-marathon Shell de l’Europe, qui aura lieu du 26 au 28 mai 2011 à l’Eurospeedway Lausitz, en Allemagne;
  • Le 2e éco-marathon Shell de l’Asie, qui se tiendra du 6 au 9 juillet 2011 au circuit international de Sepang à Kuala Lumpur, en Malaisie.
Partagez l'article

 



Articles connexes

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz