Ecoles : Lyon fixe une consommation d’énergie à 60 kWh/m2/an

Durant la période 2008 – 2014, la ville de Lyon aura injecté 99 millions d’euros pour financer la construction, l’extension et la réhabilitation de ses écoles, un investissement qui s’inscrit dans une démarche globale de qualité environnementale (HQE) des bâtiments, faisant évoluer notamment ses programmes d’équipements scolaires, réaliser des économies d’énergie et d’eau, de confort et de santé pour ses occupants.

Ainsi, le Pôle enfance de la Confluence constitue l’une des premières pierres d’ancrage des nouveaux habitants du quartier de la Confluence. Conçu comme un lieu de vie, il sera un point de rencontre et d’échange entre les nouveaux habitants d’un quartier dont la réalisation est en cours d’achèvement.

D’une surface de 4 573 m2, le pôle enfance comprend :

  • une école primaire de 5 classes,
  • une école maternelle de 4 classes,
  • une crèche, un relais d’assistante maternelle (RAM),
  • un centre de loisirs sans hébergement (CLSH)
  • une salle de sports.

Le pôle enfance s’inscrit dans la première phase du projet urbain Lyon Confluence, lancé en 2003 et en cours de réalisation. Un tramway dessert le quartier depuis septembre 2005, déjà près de 1000 nouveaux foyers se sont installés, 4000 nouveaux salariés travaillent à la Confluence et les promeneurs sont chaque jour plus nombreux à arpenter le quartier, découvrir les espaces publics et la promenade en bord de Saône, ses restaurants, ses événements comme les Nuits Sonores, le Marché de la mode vintage ou les Biennales d’Art Contemporain.

Cette première phase prévoit la construction de 1 700 logements et l’accueil d’environ 3 500 nouveaux habitants.

 

Un pôle multi-accueil

Cet équipement publique dédié à l’enfance s’inscrit au cœur de La Confluence. Doté d’espaces extérieurs généreux et d’une cour de 2 000 m2, il s’inscrit dans la continuité visuelle de l’espace public. Les façades vitrées effacent les frontières intérieures et extérieures et en font un lieu ouvert, accueillant, lumineux et gai. L’enveloppe extérieure du bâtiment est habillée de zinc coloré. Des panneaux pivotants motorisés habillent les façades vitrées et font varier l’expression de celle-ci au gré des heures de la journée.

La salle de sports et la cour de récréation de l’école primaire sont visibles de l’extérieur et participent à l’animation urbaine.

 

Ecoles : Lyon fixe une consommation d'énergie à 60 kwH/m2/an

Un bâtiment « basse consommation »

S’inscrivant dans une démarche de Haute Qualité Environnementale (HQE), le bâtiment répond aux caractéristiques d’un Bâtiment à Basse Consommation (BBC) :

• Les toits sont équipés de capteurs solaires qui assurent 50% de la production d’eau chaude sanitaire. Les toitures plates sont entièrement végétalisées permettant de stocker temporairement l’eau de pluie afin de faciliter l’évaporation et de contribuer ainsi à la diminution des températures estivales à l’intérieur et à l’extérieur des locaux. La végétalisation limite également le rejet des eaux pluviales dans le réseau public.

• Le bâtiment est conçu pour bénéficier d’un éclairage naturel optimisé limitant le recours à l’éclairage artificiel. L’éclairage artificiel est assuré par des sources fluorescentes à haut rendement.

• Son enveloppe en zinc coloré comporte une isolation par l’extérieur des parois verticales et des toitures à isolation thermique renforcée.

• Le dispositif de surventilation nocturne et de ventilation double flux permettent la récupération des calories sur l’air extrait évitant ainsi l’installation de système de climatisation consommateur d’énergie.

• La production de chaleur est assurée par une chaudière gaz à condensation récupérant la chaleur des fumées et celle contenue dans la vapeur d’eau. Le chauffage des locaux est assuré par des radiateurs et des planchers à basse température dans les secteurs maternelle et petite enfance, l’ensemble étant régulé en fonction de l’occupation réelle des locaux.

Un mur végétalisé forme un écran acoustique et ferme la cour de récréation de l’école
maternelle, protégeant l’équipement des nuisances sonores de la voie ferrée.

• Les matériaux utilisés pour la construction préservent l’environnement et les ressources, ceux préconisés en intérieur limitent les émissions de composants organiques volatiles (COV) dangereux pour la santé.

Enfin, le chantier de construction est soumis à une charte « Faibles nuisances » limitant les déchets et assurant leur valorisation, réduisant l’impact sur les riverains et garantissant leur sécurité. L’image architecturale traduit ainsi les ambitions du maître d’ouvrage d’ancrer fortement le nouvel équipement public dans la démarche environnementale du nouveau quartier Confluence.

Depuis 2007, la Ville de Lyon s’investit dans une démarche globale de qualité environnementale (HQE) des bâtiments fait évoluer notamment ses programmes d’équipements scolaires pour améliorer les économies d’énergie et d’eau, de confort et de santé des occupants.

Engagée dans un plan climat-énergie, la Ville de Lyon s’est fixé comme objectif une baisse de la consommation d’énergie des écoles. Pour exemple, la consommation annuelle d’une école se situe autour de 150kwH/m2/an, les nouveaux programmes fixent une consommation d’énergie à 60 kwH/m2/an

Les opérations HQE menées par la Ville de Lyon dans les établissements scolaires sont les suivants :

Les toitures végétalisées

La toiture végétalisée protège l’étanchéité contre les effets néfastes du soleil, améliore le confort thermique et acoustique ainsi que la gestion des eaux de pluie en évitant l’engorgement des égouts en cas d’orage.

Des toitures végétalisées ont été installées dans les groupes suivants :

– Groupe scolaire Ravier (7e), Végétaux type toundra (1089m²) en 2006
– Groupe scolaire Jean Macé (7e), Végétaux type toundra (708 m²) en 2006
– Groupe scolaire Bleuets capucines (9e), Végétaux type toundra (1800m²) en 2006,
– Groupe scolaire Ferdinand Buisson (5e) Végétaux variés préplantés dans cassettes amovibles ou végétaux type toundra en rouleaux (350m²), en 2008
– Groupe scolaire la Buire (3e) en 2009, Végétaux type toundra (1016 m²)

L’isolation renforcée

L’isolation thermique permet à la fois de réduire les consommations d’énergie de chauffage et / ou de climatisation liées aux déperditions thermiques, et d’accroître le confort intérieur. Cette préoccupation s’est progressivement généralisée dans les projets de construction et d’extension, mais aussi de réhabilitation pour améliorer la performance des bâtiments existants soumis à une opération de travaux.

Réalisations :

– Groupe scolaire des Entrepôts (4e), extension de l’école primaire en 2007 avec une technique de briques monomur
– Groupe scolaire Jean Macé (7e), rénovation et extension de l’école primaire en 2007 avec une isolation par l’extérieur
– Groupe scolaire la Buire (3e), construction en cours avec isolation renforcée grâce à des rupteurs de ponts thermiques
– Groupe scolaire Ravier (7e), rénovation et extension de l’école primaire en 2006 en une ossature bois avec isolant intégré

La ventilation double flux

Le système de la ventilation double flux consiste à assurer le renouvellement d’air tout en économisant de l’énergie en préchauffant ou rafraichissant l’air sortant. Cette nouvelle technologie s’est progressivement généralisée dans les projets de construction d’extension et d’aménagement intérieur, notamment dans les crèches de la Ville de Lyon.

Ce système a été installé dans les groupes scolaires suivants :

– Groupe scolaire Bleuets Capucine (9e), restructuration et extension réalisée en 2006
– Groupe scolaire la Buire (3e), construction en cours

L’énergie photovoltaïque

L’énergie photovoltaïque est l’énergie récupérée et transformée directement en électricité à partir de la lumière du soleil par des panneaux photovoltaïques.

Ecoles : Lyon fixe une consommation d'énergie à 60 kwH/m2/an

Le chauffage urbain biomasse

Le chauffage urbain par biomasse permet la production de chaleur centralisée par un combustible issue de la biomasse (bois, sous-produits du bois, déchets organique) via un réseau de chaleur urbain, évitant ainsi des émissions de gaz à effet de serre.

– Le groupe scolaire Bleuets capucines a été raccordement au réseau
– Réalisation de la nouvelle chaufferie de la Duchère (9e) entre 2001 et2008

Bilan : Réduction de 25 100 tonnes par an des émissions de CO2 émis dans l’atmosphère

Les Puits canadiens

Le système du puits canadien ou « puits provençal » consiste à assurer le renouvellement d’air tout en économisant de l’énergie en utilisant la géothermie peu profonde. Une réalisation Ville de Lyon en 2006 avec un puits canadien : le Groupe scolaire Ravier (7e).

Partagez l'article

 



Articles connexes

Poster un Commentaire

3 Commentaires sur "Ecoles : Lyon fixe une consommation d’énergie à 60 kWh/m2/an"

Me notifier des
avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
Guydegif(91)
Invité

Belles initiatives de progrès pour optimiser l’efficacité énergétique, les EnR, le DD et le Bien-être ! C’est pas beau tout ça? Espérons que ça fasse école rapidement partout en France…..! A+ Salutations Guydegif(91)

gp
Invité

force et d’admettre qu’en 1 décennie, il s’en est passé des choses dans nos villes. Le projet Lyon Confluence semble tenir ses promesses au fur et à mesure de son avancement. Du renouvellement urbain comme il en faudrait dans bcp d’autres grandes villes. Sur le papier, ca semble attractif. Sur le terrain, la “densité” risque d’en effrayer certains, tout comme le prix des logements. Reste à voir si les futurs habitants s’approprieront ces nvx lieux de vie et en feront un quartier durable et agréable à vivre? Un bel exemple à suivre en tout cas!

Laurentjosedoub
Invité
OFFRE DE PRET E-mail: Ce message est destiné aux personnes qui ont besoin d’un prêt particulier pour reconstruire leurs vies. Vous êtes à la recherche d’un prêt pour d’augmenter vos activités soit pour un projet ou pour acheter un appartement, mais vous êtes sur la liste noir ou votre dossier a été refusé à la banque.Je suis un particulier je donne des prêts allant de 2000 à 1.000000 € à toutes les personnes qui est en mesure de remplir les conditions. Mon intérêt est de 2% par an.Si vous avez besoin d’argent pour d’autres raisons, n’hésitez pas à nous contacter… Lire plus »
wpDiscuz