Eddy : une éolienne à axe verticale silencieuse

La société américaine Urban Green Energy a mis au point une éolienne à axe vertical silencieuse et d’un design plutôt attrayant.

D’un poids de 81 Kg, d’une hauteur de 1,6 mètres et d’une largeur de 1,4 mètres, les pales de l’éolienne Eddy sont réalisées en fibres de carbone et de verre. Son axe vertical permet de produire de l’énergie à partir de vents provenant de différentes directions, ce qui rend l’éolienne idéale en environnement urbain. La surface couverte est de 1,5 m2.

La turbine tourne à un maximum de 200 rotations par minute (RPM) et développe une puissance nominale de 600 W pour des vitesses de vent débutant à 3,5 mètres seconde seulement. Le niveau de bruit est de 38 dB pour des vitesses de vents enregistrées à 12 m/s, soit 43,2 km/h. Ce niveau de bruit se situe à mi-chemin entre une respiration humaine (20 dB) et une conversation normale (40dB).

Eddy : une éolienne à axe verticale assez silencieuse

Enfin, l’engin possède un système de sécurité qui coupe la rotation des pales lorsque le vent atteint un maximum de 30 m/s, soit 108 km/h. La durée de vie d’Eddy est estimée à environ 20 ans.

Partagez l'article

 



Articles connexes

Poster un Commentaire

20 Commentaires sur "Eddy : une éolienne à axe verticale silencieuse"

Me notifier des
avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
Marcj
Invité

C’est quand même bien moins joli qu’une nov’éolienne…

imagreen
Invité

Produit intéressant, mais je me pose des questions quant au prix de revient de l’électricité ? Quel est le prix de ce type d’éolienne ? Je doute que le prix de revient puisse supporter la comparaison avec les “grandes” éoliennes.  Bonne idée tout de même pour les particuliers qui souhaiteraient s’équiper…

Marion.dg
Invité
La plupart des éoliennes vendues en France selon leur taille (1 à 5 kW) ont des prix entre 7 000 et 20 000 €. Ces prix beaucoup plus importants que les prix américains par exemple s’expliquent par le fait que les entreprises françaises fabriquent à l’unité (industrie naissante), tandis que les américaines ont déjà pu industrialiser pour certaines boîtes. En France, l’obligation d’achat de l’électricité ne se fait que dans certaines zones qui sont généralement éloignées des habitations (zones destinées au grand éolien) et même là le prix de rachat ne vaut que 8,2 c€ (l’électricité que nous payons à… Lire plus »
Bolton69
Invité

C’est plutot joli comme hachoir aérien !! 600W, wahou, énorme… Beau potentiel…

Sophie-mimi
Invité

: c’est faux, le petit éolien peut être rentable (notamment sur les côtes, où la moyenne des vents dépasse 6m/s) en autoconsommation, où on n’a que faire des ZDE et du tarif de rachat. Par ailleurs, même s’il l’est souvent moins que le photovoltaïque, produire sa propre électricité avec un matériel recyclable et qui n’émet pas de CO2, c’est quand même sympa.

1000 mille
Invité

du vent :600W à partir de 12m/s et environ 80 à 90W à 6m/s

imagreen
Invité

Merci pour les infos complémentaire (Marion.Dg/Sophie-mimi/1000 mille) Apparament l’industrie française du petit éolien à du retard par rapport à l’industrie américaine….Par contre, on la palme du design (la preuve avec la Nov’éolienne de Noveol). Bien que cela reste totalement subjectif…

Marion.dg
Invité

@Sophie-Mini: Tu as peut-être raison, mes calculs sont faits sur Montpellier. Les données de Météo France donnaient : 34% du temps entre 3.5 et 6.5 m/s, 18 % du temps au dessus de 6.5 m/s et le reste en dessous de 3,5m/s. J’ai couplé ça à la courbe de puissance d’une éolienne de 5kW et ce n’était pas rentable même en auto-consommation. Pourtant Montpellier est considéré comme un coin à vent. Si tu as des données de vent pour un bord de mer, je referais des calculs avec plaisir. Cordialement,

1000 mille
Invité

“ce n’était pas rentable même en auto-consommation” l’auto-consommation pour un particulier est à ce jour le cas de figure le “MOINS” rentable en France , EDF a une obligation sur le rachat des EnR (voir votre facture personnelle)

Marion.dg
Invité

@1000 miles Concernant l’éolien c’est le cas le plus rentable. (rachat obligatoire : 30c€ et plus pour Panneau solaire, seulement 8.2c€ les 5 premières années pour éolien et seulement en ZDE, prix de l’électricité pour le particulier 11c€)

Pastilleverte
Invité

Le mini éolien pour les particuliers, c’est, sauf rares exceptions locales, comme l’électro ménager en label A mais surtout A+ ou A++, l’amortissement de l’excédent de prix par une consommation réduite tangente les 10 ans dans le meilleur des cas, ce qui est à la limite jouable sur un frigo de qualité… Ou alors on en revient toujours à la question du prix d’achat (grande série…) et de l’installation + subvention/ crédits d’impôts.

1000 mille
Invité

“auto-consommation” cela veut dire en gaulois moderne : consommer soi-même sa propre production. et non pas acheter à EDF sa consommation et révendre à ERDF sa production… bon vent et bonne journée

Mayst
Invité
La rentabilité est-elle l’unique raison pour installer ce genre de matériel ? Franchement si vous cherchez absolument un truc rentable placez votre argent dans un assurance vie, pee, pel, … Entre le coût à l’achat,de l’installation, de l’entretien, du remplacement des pièces, les incertitudes sur le coût du rachat de l’électricité à l’avenir, du climat, … ce n’est peut-être pas le meilleur truc pour chercher de la rentabilité. Par contre pour vous faire plaisir ou être autonome dans certains endroits ça peut-être intéressant. Quand a l’écologie je reste neutre, la fabrication, l’importation et l’installation de tels systèmes n’étant pas sans impacts. Il faudrait faire… Lire plus »
Nature
Invité

En effet le bruit de fond est un problème majeur. On peut le constater avec le fonctionnement de certains dispositifs de ventilation et autres clim. En ville aussi le son monte et tout le voisinage doit supporter ce bourdonnement continu. Pire, la situation s’aggrave en été . Encore une fois la productiond’énergie n’est pas une fin en soi,elle doit contribuer à l’amélioration de la vie et non à sa dégradation.

pooflo
Invité

@Pastille Verte Que Choisir vient de sortir une étude où ils expliquent que les frigos et sèche linge estampillés A+ et A ++ ne sont pas amortissables sur 10 ans car leur surcoût est trop important. Voilà de quoi se décourager de faire des économies d’énergie…

Ds
Invité

Elle ressemble comme 2 gouttes d’eau à la starck fabriquée à Roanne et vendu 7500 euros d’après votre note d’il y a 10 jours.

Fifi
Invité

Parler systématiquement d’amortissement revient à prendre le problème sous l’angle financier… et on ne peut pas dire que la finance soit exemplaire dans bien des domaines et nous mène vers le bon chemin. L’époque de l’énergie pas chère est révolue et il va falloir en rabattre sur notre pouvoir d’achat si on veut continuer à vivre en paix sur cette planète.

Francois carre
Invité
Il n’est sans doute pas de bon ton de ramener la rentabilité de l’éolien ou du photovoltaique à une notion de retour sur investissement plus ou moins bien définie par les plans comptables. Cependant, il y a lieu de prendre conscience de la nécessité d’établir un ratio de l’énergie véritablement produite par rapport aux frais engagés, et, surtout, de la pollution qui a été générée pour la construction du matériel utilisé. Une notion également fort importante : la durée de vie du matériel . . . Si le matériel se brise ou se trouve inutilisable au bout de 5 ans… Lire plus »
yoann29
Invité

Pour information l’installation que l’on voit en photo a été réalisée sur une péniche des bords de Seine en région parisienne. Cette installation de deux éoliennes verticales de 600W a été dimensionnée et vendue par la société IMEX CGI.

rouget
Invité

J’aimerais bien connaître sa production effective d’électricité.

wpDiscuz