EDF commande 6 générateurs vapeur à Mitsubishi Heavy

Suite à un appel d’offres international, Mitsubishi Heavy Industries (MHI) en partenariat avec Comex Nucléaire a reçu une commande d’EDF pour la fourniture de six générateurs de vapeur (RSG) pour ses centrales nucléaires. Leur livraison débutera en 2013 et devra être achevée en 2014.

Le premier fournira les générateurs et le second sera chargé de l’ingénierie, de la mise au norme, du suivi sur site et de la surveillance durant l’installation de ces composants.

En effet, dans le cadre de son programme de renouvellement, EDF va remplacer les générateurs de vapeur existants dans ses centrales nucléaires de type Réacteur à Eau Pressurisée (REP), datant de 1980. Le projet est géré par le Centre d’Ingénierie du Parc Nucléaire de Marseille.

MHI a déjà reçu en 2005 une première commande d’EDF pour la fourniture de six RSG.

Les générateurs de vapeur** qui mesurent chacun 21 mètres de haut et pèsent environ 300 tonnes seront fabriqués par Kobe Shipyard and Machinery Works. Ils sont fabriqués avec de l’acier trempé composé d’alliages de manganèse, de molybdène et de nickel, une combinaison capable de résister aux fortes pressions rencontrées dans le réacteur primaire et secondaire de refroidissement.

** Le rôle de ces générateurs de vapeur, constitués de matériaux avancés, est de produire de la vapeur à partir de l’énergie thermique issue du réacteur pour la diriger vers les turbines et produire ainsi de l’électricité.

Partagez l'article

 



Articles connexes

Poster un Commentaire

8 Commentaires sur "EDF commande 6 générateurs vapeur à Mitsubishi Heavy"

Me notifier des
avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
Tho
Invité

Et voila on donne des commandes importantes aux Japonais, sur un appel d’offre international, et le Japon lui est impénétrable pour les industriels étrangers…Tous les dés sont pipés.Le boulot industriel s’en va un peu plus…bientôt on ne va plus être que le pays du tourisme

lion
Invité

Monsieur Tho, je partage votre point de vue. La semaine dernière, EDF avait commandé 9 GV à AREVA ce qui apporte un travail considérable à l’usine de Châlon sur Saône. Aujourd’hui, une commande de 6 GV est perdue par la France et je ne vois pas de commande de cette ampleur arriver du Japon. Il faudrait sortir de notre angélisme idiot.

Jojodums
Invité

Arrêter un peu ce protectionnisme des marchés !Et l’usine Toyota à Valenciennes, vous en dites quoi ?

Tho
Invité

Fabriquer des générateurs de vapeur c’est de la haute technologie..études thermiques & mécaniques, métallurgie, soudures, controles…il vaut mieux garder cela chez soi.Essayez d’aller vendre ce type de matériel au Japon, impossible tout est fermé et vérouillé, l’appel d’offre international ça ne marche que dans un sens avec le Japon, il y a un clapet anti retour sur la ligne.Pour ce qui est de Toyota, les voitures sont pour l’UE, et les bénéfices repartent au Japon.

christian
Invité
Et si, tout simplement, MHI était le seul à pouvoir produire de manière fiable ces machines, tout en conservant une petite marge permettant de gagner de l’argent (un peu) ?N’est pas plus astucieux de les acheter chez eux (quitte à leur vendre autre chose ailleurs), plutôt que d’engloutir des sommes fabuleuses dans un outil industriel sur-dimensionné que nous ne saurions rentabiliser ?Le savoir faire, on l’a, on le garde. Areva sait faire. De là à dire qu’il faut qu’Areva construise 1 ou 2 usines de plus… Y’aurait-il assez de demande ? Les banques seraient-elles d’accord pour assumer ce risque ?… Lire plus »
lion
Invité
AREVA sait parfaitement faire des générateurs de vapeurs. C’est AREVA qui a fait tous les GV du parc français, et une grande partie des GV de rechange pour la France et pour l’étranger. Quant aux cuves, les capacités d’AREVA sont actuellement, à ma connaissance, limitée car elle ne fait que les couvercles et les viroles en partie courante. Un seul forgeron au monde, en dehors de la Russie, Nippon Steel a la capacité de faire le fond bombé et la virole porte tubulures. C’est pour cette raison qu’au mois de juillet dernier,  Areva a signé un accord avec Arcelor Mittal pour relancer… Lire plus »
Momo
Invité
Mais il faut tt. de meme savoir que MHI et Areva sont partenaires de longue date , et qu’ils concoivent ENSEMBLE un nouveau type de reacteurs ( ATMEA1 ) , tout en se partageant la charge de travail ds. les composants lourds ! Et MHI paye des royalties et des commissions a Areva , pour le + grand bien des Francais ….pur pragmatisme ds. la repartition de la charge de travail en fonction des plannings des usines des uns et des autres , qui sont PARTENAIRES , y compris ds. la fabrication des assemblages de combustibles …. meme pour ceux des centrales japonaises… Lire plus »
Gil
Invité

Devant les besoins de GV par EDF ,AREVA ne pouvait les fournir seul dans les délais impartis.Mais de plus,ne pas oublier qu’Areva et MHI s’associent de plus en plus (projet d’une centrale commune entres autres,sans compter toute la sous-traitance échangée)Et puis,il y a aussi peut-être une clause du contrat qui impose des constituants achetés en France

wpDiscuz