Enerzine

EDF conforte sa position dans les renouvelables

Partagez l'article

Le Groupe EDF a annoncé vendredi dernier une montée au capital d’EDF Energies Nouvelles marquant ainsi une nouvelle étape du géant français de l’électricité dans les énergies renouvelables.

En tant qu’actionnaire à 50% d’EDF Energies Nouvelles (EDF EN), EDF a décidé de lancer une offre d’achat sur la totalité du capital qu’il ne détient pas afin de conforter la position du Groupe dans ce secteur.

Après avoir procédé à un premier examen des termes de l’offre, le Conseil d’Administration d’EDF EN a réagi favorablement à ce projet dont il a relevé le caractère amical.

Le marché des énergies renouvelables, qui devrait connaître d’ici 2030 un taux de croissance annuel moyen de 6% en Europe et de 9% en Amérique du Nord, aborde une nouvelle phase de son développement caractérisée par l’augmentation de la taille unitaire et de la complexité des projets, ainsi que l’émergence de grands acteurs globaux.

Selon EDF,  EDF EN pourra poursuivre sa stratégie de croissance ciblée en s’appuyant sur l’expertise en R&D, le savoir-faire en ingénierie et l’assise financière de la maison mère, tout en préservant les compétences de développement.

EDF consacre déjà près de 40% de ses investissements de développement dans les énergies renouvelables en 2010, dont 80% dans EDF Energies Nouvelles.
Le programme actuel d’investissements, qui comprend principalement EDF Energies Nouvelles et l’hydraulique, représentera environ 2,4 Milliards d’euros  en 2013 pour le Groupe EDF.

Dans le cadre de l’offre d’EDF, les actionnaires d’EDF Energies Nouvelles se verraient offrir 40 euros par action EDF Energies Nouvelles (coupon détaché) ; ou 13 actions EDF (coupon détaché) pour 11 actions EDF Energies Nouvelles (coupon détaché).

A l’issue de cette opération, EDF indique qu’il "étudiera l’éventualité d’une fusion avec EDF Energies Nouvelles, entre autres alternatives potentielles."

« Avec 25 GW de capacités installées, EDF est le 5ème producteur mondial en termes de capacités de production dans les énergies renouvelables, principalement hydrauliques. Le secteur des énergies renouvelables en très forte croissance offre d’importantes opportunités de développement, notamment à l’international, et en particulier dans les secteurs de l’éolien et du solaire. En complément de la production nucléaire, les énergies renouvelables permettent au Groupe de diversifier les formes de production d’énergies non carbonées, qui représentent aujourd’hui 74% de ses capacités installées » a déclaré Henri Proglio, Président Directeur Général d’EDF.

Pour Pâris Mouratoglou, Président du conseil d’administration d’EDF Energies Nouvelles a déclaré : « Le projet présenté aujourd’hui par EDF intervient à un moment charnière du développement d’EDF Energies Nouvelles. Il est aussi une marque de reconnaissance du travail accompli par les équipes d’EDF Energies Nouvelles depuis sa création. Je considère que le projet présenté aujourd’hui est une formidable opportunité pour EDF Energies Nouvelles et pour ses équipes et je l’approuve intégralement en tant qu’actionnaire. En intégrant pleinement le Groupe EDF, nous allons poursuivre ensemble le développement de nos activités renouvelables. »


Partagez l'article

 



    Articles connexes

    Poster un Commentaire

    8 Commentaires sur "EDF conforte sa position dans les renouvelables"

    Me notifier des
    avatar
    Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
    Propv
    Invité

    De la main droit je fais tout pour casser les renouvelables, de lam ain gauche je rechete le plus gros opérateur ENR ! L’Etat devient vraiment schizophrène. A moins que ce ne soit pour qu’EDF EN ne fasse plus d’ENR et France pour ne pas etre en porte-à-faux avec le gouvernement et faire en sorte qu’EDF EN se développe uniquement à l’etranger, bref pour faire exactement chez les autres ce que le gouvernement ne supporte pas que les entreprises étrangères fassent en France. Vivement 2012 qu’on se débarasse de ces abrutis !!!

    bruno
    Invité

    Tout à fait d’accord avec vous Propv, on est vraiment et surtout depuis 2007 dirigés par une bande d’incompétents, mafieux et hypocrites sans la moindre moralité de base. Vivcement les élections dans 1 an …

    Bibou64
    Invité

    Ne vous inquietez pas, malgré le moratoire du photovoltaique qui a fichu en l’air quelques milliers d’entreprises du secteur, EDF EN (et donc EDF et donc l’état) est en train de racheter à bon compte les projets qui sont actuellement bloqués, notamment des projets des collectivités locales. On est toujours dans le meme fonctionnement : système étatique, champion national…dés pipés. Même commentaire que Bruno et Propv par rapport aux elections.

    zelectron
    Invité

    …et surtout qu’il ne reste rien à la concurrence, qu’elle crêve ! Vive EDF, vive le monopole absolu, vive le racket impunissable, vive la CGT et vive le comité d’entreprise le plus riche, l’électricité quasi gratuite pour les employés et l’emploi à vie …etc …

    jeff_1982
    Invité
    Pour reprendre les dires d’un de mes collegues: « Quid des règles de la concurrence entre un opérateur semi-public comme EDF (car personne ne nous fera croire qu’EDF est une société privée quelques années seulement après la dérégulation du marché de l’énergie) qui souhaite développer un parc éolien ou PV sur le même territoire et contre une société entièrement privée ». Sans oiblier que de ce fait c’est l’état qui est du coup en cause dans la spéculation sur le dos des EnR et en cause dans la mort orchestrée du PV en France. On peut etre certain qu’avec de telles nouvelles… Lire plus »
    Lorenz
    Invité
    au passage, vous remarquez la bonne opération de P. Mouratoglou, dont la fortune devrait grimper de 580 M€ à au moins 1.3 millard pour entrer dans le top 40 des fortunes de France. La capitalisation EDF EN étant évaluée à 2.8 Milliard €, part rachetée : 25 % x boni x 40 € /36 € = 777 M€ Estimation que va empocher (moitié en cash, moitié en actions EDF) le brillant Président du Conseil Admnist 777 : un peu comme dans une machine à sous !!!! Tout cela serait presque normal si cette fortune n’était pas indirectement une forme de… Lire plus »
    Envircinq
    Invité

    Il ne tient qu’à vous, qu’a nous, de modifier les choses. Qui est votre fournisseur actuel? Cela prend 15 minutes sur internet pour changer d’operateur avec des offres souvent moins cheres et/ou 100%  renouvelable, alors agissez vous avez le pouvoir!

    Lorenz
    Invité
    Je n’ai rien contre P. Mouratoglou, brillant polytechnicien qui a su développer un business basé sur les EnR, ce qui est plutôt encourageant pour l’avenir et crédibilise les EnR. Cette valorisation est d’ailleurs surtout marqué par le potentiel d’avenir des EnR.  Mais regardez un peu l’historique de SIIF puis EDF EN depuis 1990 et vous verrez que partout il s’agit de financements aidés par les Etats. Si les Enr pouvaient se développer sans ces aides nécessaires, ça se saurait non ? Je maintiens donc qu’il s’agit d’une forme très moderne de concentration d’argent public au profit d’un businessman, et dans… Lire plus »
    wpDiscuz