Enerzine

EDF contraint de céder du courant à ses concurrents ?

Partagez l'article

Pour la Commission de régulation de l’énergie (CRE) , l’insuffisance de la concurrence sur le marché français constitue un problème préoccupant. Elle déclare dans un communiqué : « Il n’est de l’intérêt ni des opérateurs, ni des consommateurs que cette situation perdure. »

« Dans le secteur de l’électricité, la part prépondérante d’EDF dans la production empêche ses concurrents de développer toutes les capacités propres dont ils ont besoin pour être en mesure de faire des offres compétitives. »

De plus, la coexistence des prix de marché et des tarifs réglementés ne facilite pas le développement d’un marché ouvert, surtout quand les tarifs sont significativement inférieurs aux prix de marché.

Elle indique donc clairement qu’une « réflexion sur des modalités donnant la possibilité aux fournisseurs alternatifs d’acquérir de l’énergie dans des conditions leur permettant de concurrencer les opérateurs historiques doit être engagée. »

En d’autres mots, la CRE souhaite que le géant EDF laisse la concurrence se développer davantage en France. Et une des mesures concrète préconisée par le régulateur serait la cession d’une partie de la production nucléaire aux fournisseurs alternatifs. C’est en tout cas la volonté des nouveaux entrants comme Poweo et Direct Energie (voir la brève : Direct Energie demande l’accès à l’énergie nucléaire).


Partagez l'article

 



          

    Articles connexes

    Poster un Commentaire

    3 Commentaires sur "EDF contraint de céder du courant à ses concurrents ?"

    Me notifier des
    avatar
    Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
    noelou
    Invité
    Votre article dit ceci: l’insuffisance de la concurrence sur le marché français constitue un problème préoccupant. « Il n’est de l’intérêt ni des opérateurs, ni des consommateurs que cette situation perdure. » Puis ceci: De plus, la coexistence des prix de marché et des tarifs réglementés ne facilite pas le développement d’un marché ouvert, surtout quand les tarifs sont significativement inférieurs aux prix de marché. Donc tout et son contraire.La réalité est différente.Le monopole public d’EDF gêne les grands argentiers qui veulent investir dans l’electricité et être encore plus rentiers.L’electricité en france est la moins chère d’Europe.Pourquoi changer? C’est la… Lire plus »
    arnaud
    Invité
    A l’heure ou l’Italie, les US, ou encore la france se trouvent dans l’obligation de s’approvisionner en électgricité à l’extérieur de leur territoire, peut être serait il bon de s’interroger sur notre système complétement archaique. Quelles peuvent être les réactions des industrielles facent à des investissements colossaux si le retour escompté se voit soumis à des dispositions réglementaires? Je pense qu’une vision simpliste consistant à ne concevoir que le moment présent ne mérite pas d’être prise en compte. Nous savons qu’une centrale nucléaire a une durée de vie de 40ans (60 dans les réglementations américaines), donc nous devrons palier des… Lire plus »
    Claude
    Invité

    qui prime sur l’intéret du peuple souverain … c’est dans le cas présent l’intéret des salariés d’EDF .

    wpDiscuz