Enerzine

EDF EN acquiert le portefeuille éolien de Séchilienne Sidec en France

Partagez l'article

EDF Energies Nouvelles a annoncé lundi dernier l’acquisition de l’activité éolienne France de Séchilienne Sidec, qui représente une puissance installée de 56,5 MW.

Au total, ce sont 6 parcs éoliens d’une puissance installée cumulée de 56,5 MW ayant produit 106 GWh en 2012 et 5 projets en développement (totalisant 60 MW) qui constituent le portefeuille éolien de Séchilienne Sidec.

En ligne avec sa stratégie de développement, cette acquisition constitue pour EDF EN une opportunité de compléter son portefeuille français dans l’éolien.

Selon Séchilienne Sidec le montant de l’opération s’est élèvé à 59 millions d’euros sans compter un complément de prix pour les projets en développement.

« La croissance organique constitue le cœur de notre modèle de développement mais nous sommes ouverts aux opportunités nous permettant non seulement d’accélérer cette croissance mais aussi d’étendre nos activités d’exploitation-maintenance », a déclaré Emmanuel Jaclot, directeur exécutif Stratégie, M&A et DVAS chez EDF EN. « L’acquisition de ces six parcs éoliens renforce notre positionnement dans l’éolien en France ».

EDF EN Services, filiale d’EDF Energies Nouvelles, reprendra graduellement l’exploitation et la maintenance de ces installations, garantissant ainsi une qualité de gestion optimale.

C’est nouvelle acquisition ainsi que 32 parcs éoliens en France, suite au rachat à Iberdrola va permettre à la filiale du groupe EDF de consolider sa présence sur le territoire national.

La position de Séchilienne Sidec :

Les activités éoliennes représentent environ 2% du chiffre d’affaires et du résultat net part du groupe. Cette transaction s’inscrit dans le cadre de la stratégie de concentration des activités du groupe sur la  valorisation électrique de la biomasse.

Séchilienne Sidec va en effet pouvoir mobiliser des ressources supplémentaires pour développer ses projets dans les domaines de la biomasse thermique, de la biométhanisation et du solaire, tant en France que dans certains pays étrangers ciblés selon des critères très
précis. « Cette opération est une étape importante de la mise en œuvre de notre stratégie vers la valorisation électrique de la biomasse. Nous cédons un actif de qualité, développé et exploité avec efficacité par nos équipes » a précisé Jacques Petry, PDG de Séchilienne Sidec (en photo).

** avec 8 GW exploités dans le monde pour son compte ou pour compte de tiers, EDF Energies Nouvelles est un acteur référence sur le marché des services d’exploitation-maintenance.


Partagez l'article

 



             

    Articles connexes

    Poster un Commentaire

    Soyez le premier à commenter !

    Me notifier des
    avatar
    wpDiscuz