EDF EN développe plus d’un gigawatt de projets éoliens au Texas

EDF Energies Nouvelles a annoncé l’acquisition de son 6ème parc éolien dans l’Etat du Texas aux Etats-Unis : Spinning Spur 3, une installation d’une puissance de 194 MW dont la mise en service est attendue d’ici la fin de l’année 2015.

Situé dans le comté d’Oldham au nord de l’Etat du Texas, le projet de Spinning Spur 3 a été initialement développé par Cielo Wind Power LP. La production d’électricité renouvelable sera fournie à 2 entités municipales dans le cadre d’un contrat d’achat d’une durée de 20 ans.

Le futur parc éolien de Spinning Spur 3 bénéficiera des nouvelles lignes de raccordement ERCOT (Electricity Reliability Council of Texas) prévues pour relier la production d’énergie éolienne issue des « zones compétitives de production d’énergie renouvelable » aux zones à forte consommation d’électricité de l’Etat.

L’Etat du Texas continue d’être une référence pour le développement des énergies renouvelables combinant à la fois, des conditions naturelles propices à la production d’énergie éolienne et un environnement politico-économique favorable. En deux ans, EDF EN s’est constitué un portefeuille d’un gigawatt d’éolien en service, en construction, et à construire au Texas :

► En décembre 2012, deux parcs éoliens (Spinning Spur 1 et Bobcat Bluff) ont été mis en service pour un total de 311 MW.

► En 2013, Spinning Spur 3 est le 4ème chantier éolien, après Spinning Spur 2, Hereford et Longhorn d’un total de 755 MW de puissance installée, à avoir été lancé avant la fin de l’année 2013 et pouvant ainsi bénéficier d’un crédit d’impôt (Production Tax Credit) attribué aux installations de ce type.

"Les acquisitions de projet en développement, comme ici au Texas, constituent un élément clé de la stratégie de croissance d’EDF Energies Nouvelles sur le marché américain. Non seulement elles nous permettent de sécuriser 755 MW et nous assurent une visibilité d’activité pour les deux années à venir, mais elles vont également bénéficier des synergies positives issues de nos expériences récentes au Texas" a indiqué Tristan Grimbert, PDG d’EDF Renewable Energy.

Partagez l'article

 



Articles connexes

Poster un Commentaire

9 Commentaires sur "EDF EN développe plus d’un gigawatt de projets éoliens au Texas"

Me notifier des
avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
raymond9
Invité

Il aurait été intérressant de connaitre le prix de rechat du kwh il me semble qu’il est de l’ordre 4 cts de dollar le kwh.

jmdesp
Invité

Mais une fois retiré les crédits d’impot, amortissements accélérés, etc. Et surtout amusons nous à inclure le prix de la ligne électrique en question dans le prix de l’électricité éolienne, oups, elle a couté 6,8 milliard de dollars !!

Temb
Invité

Oui comme l’EPR à 110€ du MWh sur 35ans, indexé sur l’inflation, avec rencordement et intégration réseau offert et grantie d’état sur le prêt… A final son vrai prix est dans doute dans les 200€ du MWh au moment de sa mise en service (rien que 1àans d’inflation à 2%…)! Désolé mais l’éolien a gagné la bataille de la compétitivité dans le monde, 300GW installés en 10ans versus 20GW de nucléaire…

pierreerne
Invité

Je ne comprends toujours pas ce que fait EDF au Texas. J’ai du manquer un épisode, parce que je croyais que la mission d’EDF, c’est de fournir de l’énergie électrique sur le territoire français, et ce n’est pas, même pour un polytechnicien de jouer à la multinationale avec l’argent de ses clients ou des contribuables français. Je ne verrais par exemple pas La Poste distribuer le courrier en Louisiane. Décidément, beaucoup de choses sont à rectifier…

Dan1
Invité

“je croyais que la mission d’EDF, c’est de fournir de l’énergie électrique sur le territoire français” Et non, ça c’était avant le grand vent d’ouverture du marché de l’électricité imposé en Europe à la France. Pour l’ancien monde, relisez Marcel Boiteux : Remarquez bien que de 1946 à 1996-2006, ça a très bien fonctionné.

raymond9
Invité

Pour jmdesp Qestion quelle est la durée de vie d’une ligne HT à 7 milliards de dollards et sur combien d’anée doit-on l’amortir 10 ans ou 40 ans quel est le cout de l’entrtien. 7 milliards sur 30 ou 40 ans pour toutes les éoliennes du Texas c’est pas énorme. Une éolienne qui ne tourne pas s’use elle? Après on fait dire ce que l’on veux au chiffres et aux tableau d’amortissements.

Dan1
Invité

“7 milliards sur 30 ou 40 ans pour toutes les éoliennes du Texas c’est pas énorme” Vous avez raison, des milliards sur des dizaines d’années, c’est pas énorme… un peu comme dans le nucléaire. Un EPR à 7 milliards d’investissement initial pour 60 ans de production, c’est pas énorme.

raymond9
Invité

Sauf que pour l’EPR c’est 9 milliards et qu’il faut en plus du combustible. Tiens j’ai fait une erreur ce n’est pas 4cts : Prix d’achat Construction après le 1er janvier 2014 : 0,022$/2)

nrjlibre
Invité
bonjour Cher Pierre c’est sur, vous avez raté un épisode et même plusieurs, sans vouloir vous vexer ! Tapez EDF constellation sur votre navigateur préféré: vous allez pas être déçu ! J’avoue qu’avec le recul certains articles en sont presque comiques à part le prix que ça a coûté ! Du miel pour l’anti nucléaire primaire que je suis ! Et on sait pas tout, je suis sûr ! P.S. Est ce qu’au Japon, ils vont intégrer les légers frais de Fukushima au prix de revient du KW/h nucléaire? Sur 10 ans, 40, 400, 4000 ou 40000 ans? Pareil pour… Lire plus »
wpDiscuz