EDF EN : solaire photovoltaïque en forte croissance

EDF Energies Nouvelles (EDF EN) annonce disposer au 30 juin 2010, d’une capacité installée de 142,2 MWc bruts (120 MWc nets) dans le solaire photovoltaïque, soit une croissance de 76% par rapport au 31 décembre 2009.

Le Groupe, qui développe des centrales au sol ainsi que des projets en toiture, dispose également au 30 juin 2010, de 234,1 MWc bruts en construction (pour compte propre et compte de tiers). EDF EN rappelle que son objectif reste l’atteinte d’une capacité installée de 500 MWc nets d’ici fin 2012.

La répartition des capacités brutes par pays est la suivante :

EDF EN : solaire photovoltaïque en forte croissance

Au cours du premier semestre 2010, EDF EN a mis en service 68,4 MWc en France, en Espagne et en Italie, dont 61,3 MWc pour compte propre et 7,1 MWc pour compte de tiers.

En France
, les deux premières tranches de la centrale au sol de Gabardan (Landes) totalisant 24 MWc ont été mises en service, ainsi qu’une tranche de 2 MWc fixés sur trackers, structures permettant aux panneaux de suivre la course du soleil. Par ailleurs, dans le cadre de son activité DVAS, le Groupe a cédé 7,1 MWc de projets en toitures (toitures industrielles, commerciales et hangars agricoles).

En Espagne, trois centrales au sol sont entrées en service : Casatejada (11,4 MWc) et Valdecaballeros (11,4 MWc) dans la région d’Estrémadure dans le sud-ouest de l’Espagne ainsi que la centrale de La Rambla (5,7 MWc) située en Andalousie.

En Italie, six centrales (fermes au sol ou grandes toitures) d’une capacité comprise entre 0,3 MWc et 1,8 MWc ont été mises en service au cours du semestre, pour une capacité totale de 5,4 MWc.

EN CONSTRUCTION

EDF EN a lancé la construction de 162,3 MWc bruts de projets solaires au cours du semestre. Au total, le Groupe dispose de 234,1 MWc bruts (138,2 MWc nets) en cours de construction au 30 juin 2010 pour compte propre et compte de tiers. Ces chantiers sont situés principalement en France, en Italie et au Canada.

En France, 110,4 MWc sont en cours de construction. Le Groupe a notamment démarré la réalisation des centrales de Saint-Symphorien (24 MWc) et de Bouloc (10,2 MWc) dans le sud-ouest de la France ainsi que de Puyloubier (6,5 MWc) dans les Bouches-du-Rhône. EDF EN poursuit également la construction de la centrale de Gabardan pour compte propre et compte de tiers, qui pourrait atteindre jusqu’à 76 MWc. Par ailleurs, 32 MWc de grandes toitures et hangars agricoles sont en cours de construction pour compte de tiers au 30 juin 2010.

En Italie
, la construction de la centrale au sol d’Augusta (6,7 MWc) et de plusieurs projets de grandes toitures comme Marrubiu 1 (4,3 MWc) et Uras 2 (2,9 MWc) a débuté au cours du semestre. La construction des parcs de Loreo (12,6 MWc) et Priolo (13,5 MWc) se poursuit également.

Au total, 43 centrales au sol ou projets de grandes toitures d’une capacité cumulée de 79,4 MWc sont en cours de construction au 30 juin 2010.

Au Canada
, le Groupe a démarré en juin la construction de trois centrales d’une capacité totale de 35,3 MWc. Ces centrales, dont la mise en service est prévue fin 2010, sont situées dans l’Ontario.

Partagez l'article

 



Articles connexes

Poster un Commentaire

7 Commentaires sur "EDF EN : solaire photovoltaïque en forte croissance"

Me notifier des
avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
cezorb
Invité

Alors que le gouvernement veut baisser les aides à la production d’électricité photovoltaïque, qui ne bénéficieraient qu’aux fabricants étrangers, rappelons un fait pertinent : EDF EN, entreprise appartenant à l’Etat; a importé tous les panneaux qu’elle a installé en 2009, de Chine ou d’un fabricant américain. Les panneaux ont été achetés à Suntech, Solarfun (2 entreprises immatriculées aux Iles Caïmans et fabricant en Chine) et à First Solar. L’Etat, administrateur, est il hypocrite, ignorant et/ou incompétent?

cezorb
Invité

Il paraît que les “généreux” tarifs d’achat “engraissent les acteurs du marché… D’après cet article, EDF EN a 53+110 soit 163 MW de capacité photovoltaïque respectivement en service et en construction au 30 juin 2010. Sur l’ensemble de l’année 2009, seulement 250 MW ont été installés en France (source Enerzine 9/2/2010). …

Bcb
Invité

En fait il faudrait une volonté et un effort totalement Européen pour que les panneaux PV soient fabriqués sur notre sol européen et se protéger(un peu de protectionisme ne nuit pas)des chinois et américains. Même si c’est plus cher.

Lorenzo
Invité
La croissance de l’activité d’EDF EN dans le photovoltaique pose effectivement la question de la compétitivité de l’industrie française. L’Etat(actionnaire d’EDF EN), n’étant pas imcompétent, mais un brin ignorant, voire souvent hypocrite. EDF EN achète ses modules là où les prix sont compétitifs (donc pas en France pour l’instant qui a toujours eu une industrie du PV embryonaire). Une autre question se pose : comment fait EDF EN pour construire en France des centrales de plus de 12 MW (limite de l’obligation d’achat au tarifs bonifiés) ? Schématiquement, EDF collecte la CSPE auprès de tous ses clients (regardez sur votre… Lire plus »
Dan1
Invité

Je crains que ce le reversement de la CSPE soit un peu plus compliqué que consommateur vers EDF et EDF-EN. Il devrait normalement y avoir la caisse des dépôts et consignations en cours de route : Sinon la CRE publie de faux schéma de recouvrement !

jeff_1982
Invité
“les aides à la production d’électricité photovoltaïque, qui ne bénéficieraient qu’aux fabricants étrangers” Ca permet aussi au passage de créer 60.000emplois d’ici 10ans, de structurer et de sécuriser un marché pour que les industriels français mettent des billes dans des industries de production sur le territoire. Ca fait aussi des économies dans le traitement futur des pollutions liées aux productions energetiques historiques. Et au passage ça créé du PIB et des retombées économiques locales: génie civile, taxes…. Au passage, la plus grosse pluvalue vient de la matiere grise: les entreprises 100% françaises doivent developper la france… pour etre chauvin. “L’Etat,… Lire plus »
Mika654
Invité

“comment fait EDF EN pour construire en France des centrales de plus de 12 MW” comme tous les autres développeurs, il revendent des tranches de 12 MW du projet à des société d’exploitations filiales à 100% de la société mere, ou a des investisseurs… Il n’est pas possible d’avoir des sociétés d’exploitation filiales à 100% de la société mère pour contourner la limite des 12 MWc. Il faut au minimum que les filiales soit justement minoritaires, ou bien revendre à un autre investisseur indépendant. C’est le principe d’activité DVAS (développement vente d’activité structuré) d’EDF EN

wpDiscuz