EDF fait état d’incidents dans 2 centrales nucléaires

Les deux centrales nucléaires concernées par les incidents sont le Penly (Seine-Maritime) et Nogent (région Champagne-Ardenne).

Le mercredi 18 avril à 5h00, lors des opérations de redémarrage de l’unité de production n°2 de la centrale de Penly, "la défaillance d’un capteur a entraîné pendant une trentaine de minutes une baisse de la température du circuit primaire inférieure aux prescriptions de fonctionnement", indique le groupe qui souligne que "la sûreté des installations n’a, à aucun moment, été mise en cause."

Dans la centrale de Nogent, lors des opérations de vidange du circuit primaire dans le cadre de l’arrêt programmé de l’unité de production n°2, "un volume d’eau supérieur à celui prévu a été transféré dans le réservoir de stockage conçu à cet effet".

Les directions des deux centrales concernées ont déclaré à l’Autorité de Sûreté Nucléaire ces événements au niveau 1 de l’échelle INES (International Nuclear Event Scale).

Partagez l'article

 



      

Articles connexes

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz