EDF part à la conquête de l’ouest américain dès 2015

Lors d’un colloque énergétique organisé ce lundi à madrid et auxquels étaient présents les leaders européens du secteur, le président d’EDF, Pierre Gadonneix a indiqué vouloir construire sa première centrale nucléaire aux Etats-Unis à l’horizon 2015.

Pour cela, le groupe affirme disposer déjà de trois sites pour l’implantation de ses futures centrales.

Rappelons que cet été, le français EDF, premier producteur européen d’électricité, s’est allié avec l’électricien américain Constellation Energy (CEG) (Voir brève : EPR, EDF noue un partenariat avec Constellation Energy). L’accord prévoit qu’EDF a la possibilité d’acquérir jusqu’à 9,9 % du capital de CEG, dont 5 % dans les douze premiers mois afin d’exploiter ensemble des centrales nucléaires en Amérique du Nord.

EDF et Constellation Energy ont également créé une société commune, UniStar Nuclear Energy, détenue à 50/50, pour développer ces centrales qui utiliseront des réacteurs nucléaires de troisième génération EPR du fabricant français Areva

Partagez l'article

 



            

Articles connexes

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz