EDF part à la conquête du marché mondial de l’éolien

Pierre Gadonneix, PDG d’EDF, s’exprimant dans le Journal du dimanche en date du 9 juillet a évoqué la possible introduction en bourse de sa filiale «Energies nouvelles» "avant la fin de l’année, tout en conservant 50% du capital de la société".

EDF mise sur les énergies renouvelables et compte investir 3 milliards d’euros dans l’énergie éolienne d’ici 2010. (voir : EDF inaugure un parc de 11 éoliennes en Languedoc)

L’investissement de trois milliards d’euros est équivalent à celui de la construction de la prochaine nucléaire EPR. "C’est un symbole très fort", a dit Pierre Gadonneix.
Les ressources "éventuellement levées" par l’introduction en bourse permettraient à EDF Energies nouvelles "d’investir en France et sur les marchés porteurs, comme les Etats-unis, l’Espagne ou le Portugal".

En France, l’objectif est d’évoluer de 15% à 20% "d’un marché en plein développement", le parc éolien français ayant triplé en 18 mois, "passant de 350 mégawatts fin 2004 à un millier aujourd’hui", a ajouté le PDG d’EDF.

Partagez l'article

 



      

Articles connexes

avatar
  Souscrire  
plus récents plus anciens plus de votes
Me notifier des
BILLB
Invité
BILLB

Pourquoi EDF n’investirait pas dans le solaire thermique en offrant à ses clients une option solaire thermique dont une partie serait payée par les économies réalisées par les utilisateurs? EDF y gagnerait en services payants et les consommateurs bénéficieraient de prix plus attrayants pour leur chauffage et eau chaude sanitaire. En sus les gains en CO² et Economies d’énergies seraient substantiels. BillB