EDF précise ses intentions à l’égard de Distrigas

EDF a précisé ses intentions concernant Distrigaz, filiale de Suez, après avoir annoncé son intention de rachat sur la filiale de Suez.

Mercredi, Pierre Gadonneix, PDG d’EDF avait confié au quotidien allemand Handelsblatt que son groupe avait l’intention de faire une offre pour Distrigaz.

Cette déclaration a entrainé la suspension de la cotation du fournisseur de gaz belge à la bourse de Bruxelles pour quelques heures.

Le gendarme de la bourse belge en effet a estimé que, devant être informé de tout lancement d’OPA, ces déclarations n’étaient "pas permises par la legislation belge."

Jeudi, le groupe EDF a donc rectifié le tir, en corrigeant les propos de son dirigeant : Selon un communiqué, celui-ci n’évoquait pas une offre publique d’acquisition, mais traduisait sa volonté de participer à un éventuel appel d’offres.

Mercredi, Suez a rappelé que la cession de sa filiale belge n’aurait lieu qu’après sa fusion avec GDF, au terme d’un processus "ouvert sans exclusive à tous les acteurs du secteur énergétique".

E.ON, RWE , Enel, Centrica, Iberdrola ou encore Gas Natural se sont déjà montrés intéressés par une reprise du distributeur belge.

La cession de Suez fait partie des conditions posées par la Commission européenne pour accorder son aval à la fusion GDF- suez.

 
 
Partagez l'article

 



      

Articles connexes

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz