Enerzine

EDF prêt à se servir plus longtemps de ses centrales

Partagez l'article

EDF a annoncé hier à des analystes, qu’il se fixait comme objectif de prolonger la durée de vie de ses centrales nucléaires, actuellement limitée à 40 ans par la réglementation française.

Le parc français actuel composé de 58 réacteurs nucléaires et construit à partir des années 60 a un âge moyen le plus faible au monde (20 ans environ).

L’électricien indique que cet allongement est "techniquement possible, notamment pour les éléments considérés comme remplaçables, comme par exemple la cuve du réacteur ou les enceintes de confinement".

Contrairement aux Etats-unis où la licence d’exploitation des réacteurs nucléaires peut aller jusqu’à 60 ans, la réglementation française quant à elle, impose à l’Agence de sûreté nucléaire d’en fixer les limites.


Partagez l'article

 



             

    Articles connexes

    Poster un Commentaire

    4 Commentaires sur "EDF prêt à se servir plus longtemps de ses centrales"

    Me notifier des
    avatar
    Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
    Bill
    Invité

    Je pense qu’il faut lire « irremplaçable » à la place de « remplaçables »

    dxxcorp
    Invité

    Non, il faut bien lire remplacable ! Ce sont des éléments potentiellement remplacable si l’on veut rallonger la durée de vie des centrales !

    Gallad
    Invité
    La cuve du réacteur et l’enceinte de confinement sont bien les éléments IRRemplaçables d’une tranche nucléaire, ce sont donc les éléments qui déterminent sa durée de vie…sauf accident. EDF prend ses désirs pour des réalités: c’est en effet à l’Autorité de Sûreté Nucléaire de décider, au cas par cas, de l’arrêt d’un réacteur après une inspection qui a lieu tous les 10 ans. C’est donc la technique qui commande et non la comptabilité, du moins espérons-le…Car rallonger la durée de vie sur le papier n’a pour but que d’améliorer l’amortissement du coût de la construction des centrales (très élevé en… Lire plus »
    ov7
    Invité
    Irremplaçables : je confirme. L’enceinte de confinement ne peut pas être détruite et reconstruite. Quant à la cuve du réacteur, elle est de dimensions supérieures à toutes les ouvertures de l’enceinte. Impossible donc de la sortir pour la remplacer. Attention aussi à ne pas raconter de bêtises : des réacteurs de type REP ont été arrêtés et même démantelés. En france, celui de Chooz A dans les Ardennes (protoype des REP Français) est à l’arrêt depuis 1991, et en cours de démantèlement. On sait donc très bien comment évolue ce genre de réacteurs. Donc, seul le viellissement des composants métalliques… Lire plus »
    wpDiscuz