EDF se prépare au passage de l’hiver

Pour faire face à la période hivernale où le réseau français d’électricité devrait connaître des pics de consommation, EDF a annoncé mercredi que ses équipes disposaient de moyens de production complémentaires.

Parmi ceux-ci, on trouve bien évidemment les centrales nucléaires qui assurent la production d’électricité en base, puis les centrales à charbon, les cycles combinés gaz et les turbines à combustion en périodes de pointe.

EDF indique par ailleurs qu’elle possède à sa disposition différents leviers d’action :

– l’organisation du planning de maintenance pour optimiser la disponibilité des centrales nucléaires pendant la période hivernale ;
– la gestion fine des stocks d’eau dans les barrages ;
– l’achat de volumes d’électricité additionnels sur les marchés européens ;
– les effacements contractuels préalablement négociés avec certains clients industriels ou particuliers permettant de limiter la demande d’électricité.

Le producteur d’énergie rappelle que ces différents leviers pourront être activés en fonction de l’évolution des conditions météorologiques (consulter l’article sur le rapport prévisionnel du RTE pour l’hiver 2011-2012). Par ailleurs, l’allégement du réseau passe aussi par une meilleure maîtrise de la consommation d’énergie. C’est pourquoi, quelques gestes simples à destination des consommateurs sont préconisés par EDF :

► chauffer efficacement les pièces en diminuant d’1 degré la température, c’est environ 7 % d’énergie consommée en moins sur leur facture d’électricité ;

► ne pas laisser les appareils électriques en veille pour économiser jusqu’à 10 % de sa consommation d’électricité ;

► optimiser l’éclairage en utilisant par exemple des lampes à basse consommation. Leur consommation d’électricité est 4 fois inférieure à celle d’une ampoule classique avec une durée de vie 8 fois plus importante ;

►dégivrer régulièrement les réfrigérateurs et les congélateurs. Leur consommation d’énergie est doublée à partir d’une épaisseur de 4 cm de givre.

Partagez l'article

 



            

Articles connexes

Poster un Commentaire

10 Commentaires sur "EDF se prépare au passage de l’hiver"

Me notifier des
avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
Nature
Invité

Remarquons l’absence significative de la fameuse production éolienne dans ce tableau prévisionnel. Les adorateurs du vent vont se montrer amers.

Babase
Invité

Et si on interdisait les décorations de noel électriques ? Et les panneaux publicitaires, affiches, enseignes….

renewable
Invité

Et remplacer progressivement le chauffage électrique par de la biomasse/géothermie/solaire thermique/PAC/isolation passive…

Reivilo
Invité

EDF ne parle pas de l’éolien car il a peu de centrales éoliennes qui lui appartiennent. Par contre RTE en parle car la production éolienne doit être intégrée dans l’équilibre offre/demande du réseau. Cette production est prévue heure par heure à J-1 et ajusté à J et s’intègre dans l’ensemble des moyens de production d’électricité. En France la production éolienne est sensiblement plus forte l’hiver que l’été, voir les bilans électriques mensuels du même RTE qu’on retrouve ici.

jl06
Invité
Je reste surpris – le mot est faible – de constater que les mesures de réduction de consommation électrique proposées restent aussi modérées. Gérer le pic de consommation électrique – c’est à dire, dites-moi si je me trompte, la forte demande entre 18:00 et 20:00 les jours de grand froid – n’est-il pas tout à fait faisable avec des mesures plus fortes: éviter d’utiliser tous les appareils de forte puissance électrique c;est à dire pour les ménages radiateurs, plaques de cuisson, four, chauffe-eau, pompes… Ce n’est pas beaucoup demander (en moyenne, en tout cas) si la contrepartie permet d’éviter un… Lire plus »
trimtab
Invité
Vous avez raison, les efforts pour diminuer la DEMANDE sont bien modestes, aussi bien pendant l’hiver que le reste de l’année, car des ‘incitations’ pour le faire ne sont pas assez ‘dissausives’. Comme j’ai fait remarquer ici: il faut comprendre que ‘il faut être prèt à payer plus pour dépensé moins !’ Et j’ajouterai, concernant la possibilité de réduire la consmmation au niveau domestique de plusieurs dixaine de % sur l’année. C’est tous a fait possible. Sur 8/10 ans, en tant que TEMPOISTE et Ecowatteur ‘averti’, j’ai pu divisé par 2 mes kwh annuels, avec quelques choix de ‘bon sens’,… Lire plus »
jl06
Invité
Bravo! Précurseur et persévérant à la fois, avec des chiffres qui sont remarquables dans l’absolu, compte-tenu du logement qui n’a pas été construits selon les pratiques BBC, RT2012 ou BePos. Le plus important je crois, c’est que votre démarche vous convient, qu’elle est cohérente avec vos choix de vie. Vous démontrez que l’individu peut de lui-même réaliser ce qui semble n’être qu’un idéal futur – vous pensez, diviser par deux sa consommation! Je suis moi-même bien au dessus de ces chiffres. Mais le premier pas, quelle que soit sa propre consommation, c’est de se rendre compte qu’on peut la diminuer… Lire plus »
Dan1
Invité
Bravo pour trimtab d’être passé en dessous de 3 000 kWh/an. A mon niveau, je ne suis pas très loin non plus et je suis à moins de 10 kWh/jour, ce qui me fait aux alentours de 1 Euro/jour tout compris. Ceci dit, je formulerai deux remarques : De l’électricité à l’énergie : Les records d’économies d’électricité sont louables mais ne doivent pas éclipser l’enjeu majeur qui est globalemnt l’économie d’énergie. L’un peut aller avec l’autre mais pas forcément. Par exemple 10 kWh par jour ça correspond à la quantité d’énergie disponible dans 1 litre de carburant ou 1 m3… Lire plus »
trimtab
Invité
D’abord merci à vous et jl06 pour vos encouragements, et oui Dan, vous avez raison: “Les records d’économies d’électricité sont louables mais ne doivent pas éclipser l’enjeu majeur qui est globalemnt l’économie d’énergie”….. Car, en effet, depuis belle lurette je suis ‘chasseur de gaspis et ‘économies globaux’ à toute les étages (sans pour autant être ‘intégriste obsédé’ par la chose), car des ‘reflexes conditionnées’ acquises en chassant des kwhs, (et les coûts de beaucoup de gestes quotidiennes – voir plus bas – rasage !) me pousse aussi à ‘ratisser large’ au quotidien, en adoptant un comportement plus raisonné dans d’autres… Lire plus »
De passage
Invité
et c’est pourquoi EdF souhaite réduire les pics de consommation. Mais avec un bébé au bain, pas question de couper mon convecteur rayonnant spécial. Si l’on veut vraiment écraser la pointe, EdF n’a qu’à faire des tarifs chers en pointe et normaux ailleurs, le citoyen ne comprenant que les émotions de son porte-monnaie. Besson me fait rigoler avec ses “1600MW supplémentaires, en partie éoliens”: Où trouvera-t-il les MW de son éolien les jours de très grand froids où il ne peut y avoir de vent? Dans sa poche? Pour mettre tout le monde d’accord sur des faits, je suggère qu’un… Lire plus »
wpDiscuz