EDF : succès populaire mais le titre est chahuté

Après l’entrée réussie de l’action Gaz de France cet été, les experts estiment cette fois le prix de l’action EDF trop élevé par rapport à un potentiel de hausse jugé assez réduit.

L’action EDF a fait une entrée timide en bourse de Paris lundi, se maintenant tout juste au dessus de son niveau d’introduction fixé à 32 euros. Un vent de panique à même soufflé quand le titre dégringolait de 20% en pré-ouverture à cause des nombreux ordres de vente provenant de particuliers.

La privatisation de 15% du capital d’EDF, représente la plus grosse introduction en bourse d’une entreprise publique en termes de recettes pour l’Etat français : 7 milliards d’euros contre 6,9 milliards d’euros pour Orange qui arrive en seconde position.

L’Etat gardera 86,2% du capital d’EDF alors que 11,2% des actions seront dans le public : les particuliers détenant la majorité de ces 11,2%.

Partagez l'article

 



Articles connexes

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz