EDF va embaucher 10000 personnes dans le nucléaire

Electricité de France prévoit de recruter 10.000 personnes au cours des cinq prochaines années afin de développer ses capacités dans l’énergie nucléaire, a indiqué le quotidien britannique "The Independent" lundi sur son site Internet, sans pour autant citer de sources.

EDF, qui construit deux réacteurs sur le site de Hinkley Point, dans le Somerset, et deux autres à Sizewell, dans le Suffolk, espère embaucher des milliers de scientifiques, d’ingénieurs et de techniciens, rapporte "The Independent".

Le groupe français aurait déjà engagé 100 concepteurs et ingénieurs pour son siège de Londres. Il prévoit de produire de l’électricité sur le site de Hinkley à partir de 2017-18 et à Sizewell deux ans plus tard, toujours selon le quotidien.

Partagez l'article

 



            

Articles connexes

Poster un Commentaire

2 Commentaires sur "EDF va embaucher 10000 personnes dans le nucléaire"

Me notifier des
avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
zelectron
Invité

Proglio va embaucher à tour de bras des incapables qu’il va payer cher pour se faire croire à lui-même que ce sont de brillants “atomistes” et pour laisser à son successeur la charge des sureffectifs occasionnés en sus de ceux déja pléthoriques actuels. De plus sa stratégie d’étouffement d’Areva risque de déboucher sur une catastrophe nucléaire, pardon dans le nucléaire avec des licenciements de spécialistes et surtout ce personnel “contaminé” par Anne Lauvergeon. Ps.Je précise que je ne suis lié ni de près ni de loin aux parties en présence.

christian
Invité
Cher Zelectron, Vous n’êtes pas lié à EDF, dites-vous. Savez vous donc combien de temps un jeune recruté passe en “apprentissage” à l’intérieur d’EDF avant d’être opérationnel sur son premier poste ? Ca dépend du poste, me direz-vous. Prenons un jeune ingénieur, Bac+5 (il sait donc déjà lire, et compter !). Il aime EDF, et il sait qu’il veut travailler dans le nucléaire. Il va passer sa dernière année d’études (équivalent du Master 2, ex-DESS ou ex-DEA en France) à se spécialiser dans le domaine : instrumentation, thermique, hydraulique, neutronique, sûreté, radioprotection peu importe. Il va passer minimum 18 mois en… Lire plus »
wpDiscuz