EDF, va recruter 4 600 personnes en 2011 en France

Pour accompagner le développement de ses projets aussi bien en France qu’à l’international, et pour faire face au départ à la retraite de 25 à 30 % de ses effectifs en France d’ici 2015, le groupe EDF prévoit, en 2011, 4 600 embauches supplémentaires en France dont 1 500 postes de cadres.

EDF fait savoir que son recrutement sera principalement centré dans les métiers de la production d’électricité (nucléaire, hydraulique et thermique). Les autres domaines comme l’informatique ou la Recherche & Développement sont également impactés.

Autre annonce importante, EDF confirme son engagement en faveur des jeunes, en proposant 2400 offres d’alternance dès la rentrée 2011-2012.

Déjà, 4% des effectifs du Groupe se forment aujourd’hui en alternance, et ce à tous les niveaux de qualification (du CAP au bac +5) et dans tous les domaines (technique, commercial, RH, finances). Depuis 2010, EDF propose ainsi à 100 jeunes préparant un CAP de se former au sein du Groupe, avec un recrutement garanti à la clé en cas de réussite du diplôme.

Enfin, EDF veut accompagner son programme de recrutement par la mise en place d’un "véritable parcours professionnel au sein de ses 240 métiers".

L’entreprise a ainsi fait le choix d’investir massivement dans la formation avec la création de Campus EDF, en France, au Royaume-Uni et bientôt dans d’autres pays où le Groupe est présent, la mise en place d’Académies de métiers pour renforcer ses expertises et l’élargissement de l’offre de formation de l’Université Groupe à l’ensemble des 15 000 managers de l’entreprise.

Partagez l'article

 



         

Articles connexes

Poster un Commentaire

5 Commentaires sur "EDF, va recruter 4 600 personnes en 2011 en France"

Me notifier des
avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
fredo
Invité

un petit calcul: le communiqué évoque 25 à 30% des effectifs en départ en retraite d’ici 2015, le groupe EDF compte environ 170.000 salariés, dont environ 105.000 (en 2009) en France, donc entre 26.000 et 31.000 salariés vont partir à la retraite en France d’ici 2015. Le recrutement de 4600 personnes, si il se poursuit à ce rythme soit 23.000 personnes d’ici fin 2015, correspondrait donc à un non renouvellement de 10 à 30% de ceux qui partent en retraite en France en 2015, et donc à une baisse des effectifs.

Chosebinne
Invité

Le problème dans nos institutions modernes, c’est qu’il y a beaucoup de cadres par rapport aux travailleurs….   1500 cadres sur 4600 postes, c’est pas normal que près du tiers des postes soit des postes de cadres…..  L,administration prends vraiment trop de place…

Dedel
Invité

@ Chosebinne Je suis cadre et je suis loin de faire de l’administratif !!! Je passe mes journées à faire des calculs et à faire tourner des modèles hydrauliques, c’est de la production directe !

Milloud
Invité

Bonjour a tous et toute EDF vas recrecter just aux niveaux de France , ou meme ailleurs les autres pays .!!!!!!!!!!!!! je suis fonctionnaire de Sonelgaz , la seule societé en algerie , domaine basse tension(BT) et haute tension (HT) 30kv , service Expoilataion

Bachoubouzouc
Invité
Je ne suis pas un spécialiste sur le sujet mais cela me semble très TRES bizarre à plusieurs titres : Suite à la loi de 2004 sur le statut des Industries Electriques et Gazières, la retraite des agents EDF est confiée à la Caisse Nationale des Industries Electriques et Gazières, qui de mémoire est adossée à la caisse de régime commun. De mémoire toujours, cette caisse n’a pas grand soucis à se faire dans la mesure où elle est financée en partie par le “1% social”. Donc les accusations du “c’est le contribuable qui va payer” m’étonne franchement. Encore une… Lire plus »
wpDiscuz