EDP Renewables : le spécialiste portugais de l’éolien se porte bien

EDP Renewables, 3e producteur mondial d’énergie éolienne et filiale de l’opérateur historique portugais (EDP) a annoncé que sa production d’électricité avait augmenté de 17% passant à 16,8 GWh, sur l’année 2011.

Sur la même période, la société a accru sa capacité installée de 806 MW (+12%), pour un total installé de 7,5 GW, avec une activité forte sur de nouveaux marchés (Brésil, Pologne et Roumanie), qui ont représenté plus de 40% de la nouvelle capacité installée.

En 2011, EDPR a réussi à maintenir à travers l’ensemble de ses opérations, un taux de charge de 29%. En répartition géographique, les taux de charge ont atteint 25% en Europe, 33% aux Etats-Unis et 35% au Brésil.

Le chiffre d’affaires de l’exercice fiscal 2011 qui a augmenté de 13% passant à 1 069 millions d’euros, s’explique par une croissance de la production d’électricité (+17% sur l’année 2011), entrainant des ventes supérieures (+16% sur l’année 2011), un ralentissement des revenus provenant des partenariats institutionnels (4% sur l’année 2011) et une évolution défavorable des taux de change.

Le bénéfice net pour l’exercice fiscal 2011 s’est élève à 89 millions d’euros, en progression de 10% par rapport à 2010.

Pour conclure, EDPR projette d’ajouter 500 MW de capacité à sa production en 2012, avec des projets de haute qualité, comprenez : "des prix plus élevés que la moyenne et pourvu d’une ressource en vent à fort potentiel, une stratégie de croissance sélective améliorant des performances de son portefeuille en 2012 et 2013."

Partagez l'article

 



Articles connexes

Poster un Commentaire

2 Commentaires sur "EDP Renewables : le spécialiste portugais de l’éolien se porte bien"

Me notifier des
avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
renewable
Invité

Bonjour, Il s’agit de 16,8TWh et non pas GWh pour cette production éolienne 7500MW avec 2240Heures de production cumulée en moyenne.

Jerome a.
Invité

Avec l’argent du contribuable c’est facile de se faire du bénéf. Je sais, j´y vis au Portugal et je le vois chaque mois sur ma facture. Indépendance énergétique? Ouais, mais les benef c’est pas pour le client comme d’hab. Ah! Mais c’est pas la faute de l’éolien mais du gaz et pétrole qui on explosé la dernière décennie! Vraiment? On fait les calculs?…

wpDiscuz