Efficacité : EDF se rapproche des acteurs du bâtiment

La Confédération de l’Artisanat et des Petites Entreprises du Bâtiment (CAPEB) et EDF ont signé mardi dernier une charte pour promouvoir "l’éco efficacité énergétique" au sein de leurs activités respectives.

Objectif des engagements pris dans le cadre de cette charte :

  • la préconisation et la mise en oeuvre de solutions techniques renforçant la performance énergétique des bâtiments (bâti, équipements de production, transformation et utilisation de l’énergie, etc.) ;
  • le développement des énergies renouvelables : photovoltaïque, solaire thermique, pompes à chaleur, biomasse, etc. ;
  • une réduction drastique des pointes de consommation chez les consommateurs au travers de diverses actions.

Par ce rapprochement avec les acteurs du bâtiment, EDF explique vouloir "réaffirmer sa volonté de s’appuyer notamment sur les adhérents de la CAPEB, pour renforcer son action dans le domaine de l’Eco Efficacité Energétique en sollicitant leurs savoir-faire principalement dans les domaines de l’installation, et de la maintenance des installations énergétiques, traditionnelles ou nouvelles, ainsi que dans le domaine de l’isolation des bâtiments."

La charte instaure une relation de partenariat entre les deux acteurs, qui se veut à la fois directe et autonome.

Ainsi EDF propose-t-il différents modes de partenariat aux adhérents de la CAPEB qui le souhaitent et qui disposent des compétences professionnelles requises pour garantir le niveau de qualités attendues. EDF peut être, dans ce cadre, apporteur d’affaires pour les entreprises partenaires, le client gardant la liberté de choix de l’entreprise en charge des travaux.

Pour des opérations liées à des besoins complexes ou innovants, donc dans un nombre réduit de cas, et par exception à ce principe général, EDF développera et portera des « offres complètes » en proposant aux entreprises qui le souhaitent d’autres modes de collaboration, dont la sous-traitance.

Les deux parties espèrent que ce rapprochement permettra de répondre aux problèmes liés au renforcement de l’efficacité énergétique des bâtiments : celui du renforcement et du renouvellement des compétences des entreprises du bâtiment concernées, et celui du renforcement de la capacité d’intervention des entreprises pour faire face à l’augmentation de la demande.

Un programme d’actions de formation s’inscrivant dans le programme national de formation aux économies d’énergies lancé à l’initiative de l’ATEE devra être mis en place. EDF et la CAPEB envisagent également des actions d’information et de sensibilisation visant à les inciter à recourir à la formation dans le domaine de la maîtrise des performances énergétiques des logements.

De même, la CAPEB et EDF étudieront les modalités d’une coopération renforcée en ce qui concerne la formation initiale en vue d’intégrer dans les cursus de formation les préoccupations en matière environnementale, et en particulier la maîtrise des performances énergétiques des logements.

Cette charte est conclue pour une durée de trois ans à compter du 1er janvier 2008.

Partagez l'article

 



         

Articles connexes

Poster un Commentaire

1 Commentaire sur "Efficacité : EDF se rapproche des acteurs du bâtiment"

Me notifier des
avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
Guydegif(91)
Invité

Très Bien ! à suivre pour mesurer le concret qui en découle. A-t-on prévu de former sérieusement aux différents domaines et techniques concernés les différentes équipes en se donnat les bons moyens ?…pas seulement par immersion sur le tas, yaka focon….Après une/des formations initiales dignes de ce nom, il faudra prévoir des bilans périodiques et piqûres de rappel ad hoc….Pour que le DD avance sainement et sereinement ! A+ Salutations Guydegif(91)

wpDiscuz