Electrabel met une centrale nucléaire à la diète

La centrale nucléaire d’Electrabel à Doel (Belgique) va diminuer temporairement sa production d’électricité dans quelques jours. En raison des chaleurs persistants, la centrale ne parvient en effet pas à maintenir l’eau suffisamment froide. L’eau sert à refroidir la chaleur qui s’échappe lors de la production d’électricité. Comme l’eau de refroidissement est rejetée dans l’Escaut après utilisation, elle ne peut atteindre une température de plus de 33 degrés. Une eau trop chaude peut en effet endommager la faune et la flore de la rivière.

L’Escaut est une rivière froide, avec une végétation et une population animale qui n’est pas adaptée à l’eau chaude. De plus, une eau trop chaude peut stimuler la croissance d’algues. Celles-ci risqueraient de consommer trop d’oxygène et de faire de l’Escaut une rivière inhospitalière. La diminution du processus de production ne devrait pas poser de problèmes pour les clients, selon Electrabel. "La consommation générale d’électricité est de toutes manières plus faible en été et de nombreuses entreprises industrielles sont fermées", a expliqué le porte-parole d’Electrabel.

 
(src : 7sur7)
Partagez l'article

 



Articles connexes

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz