Electricité de Grèce condamnée à 1ME d’amende

En Grèce, le ministère de l’Environnement a infligé pour la première fois une amende d’un million d’euros à la compagnie publique d’électricité, DEH, pour une série d’infractions aux règles anti-pollution.

Selon des estimations du ministère, DEH serait responsable de 40% des émissions de gaz à effet de serre du pays.

C’est suite à ce constat que le ministre, M.Souflias, a décidé de mener une inspection des sites de la compagnie.

Pour les centrales de Ptolemaida et de Kozanis, DEH a été condamnée à 600 000 euros d’amende. Elles avaient été désignées en mai dernier comme les plus polluantes d’Europe par l’organisation écologiste WWF, en raison de plusieurs dépassement de seuils journaliers de CO2.

400 000 euros ont été infligés pour les émissions de dioxyde de soufre imputées à la centrale de Megalopolis, dans le Peloponnèse. Le système de désulfurisation des fumées est resté inactif pendant 31,1% du temps d’activité de la centrale. Les enquêtes ont également relevé un déficit de surveillance de la quantité des rejets gazeux.

 
(src: info-grèce)
Partagez l'article

 



            

Articles connexes

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz