Electricité : le Zimbabwe autorise le privé à investir

Les deux compagnies privées d’électricité du Zimbabwe, la Rusitu Power Corporation et la Hippo Valley Estates ont reçu les autorisations nécessaires de la Commission de régulation de l’électricité au Zimbabwe (ZERC) pour investir dans l’énergie en construisant des centrales électriques.

Cette étape marque la fin du monopole d’Etat dans le secteur énergétique et dont l’Autorité de distribution de l’électricité au Zimbabwe (ZESA) en avait jusqu’à présent la charge.

Cette décision intervient alors que la demande en électricité est en progression constante pour une production de la part du ZESA en nette diminution. Le Zimbabwe produit environ 65 % de ses besoins en électricité, et doit importer le reste de ses pays voisins.

Partagez l'article

 



Articles connexes

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz