Electrolux lance l’opération « vac from the sea »

Actuellement, 25 % de la surface de la planète sont pollués par des déchets plastiques et les milieux marins sont particulièrement touchés par le phénomène du ”plastic vortex”, un archipel de plastique de 1 300 000 km² situé dans l’Océan Pacifique.

Cette masse de détritus est composée à 80 % de sacs plastiques et pèse plus de 3 millions de tonnes, elle flotte entre San Francisco et Hawaï. Selon Greenpeace, sur les 100 millions de tonnes de plastique produites chaque année, près de 10% finissent dans les océans. Et 70 % des plastiques qui s’aventurent en mer coule tandis que le reste flotte, naviguant au gré des courants.

Electrolux a décidé de réagir à ce phénomène et a lancé fin juin une grande opération de sensibilisation en collectant des déchets plastiques aux quatre coins du monde pour produire les aspirateurs ”vac from the sea”.

Dans le cadre de cette opération, le premier site de collecte est situé à la plage des Lecques à St-Cyr-sur-Mer dans le sud de la France. Sensibilisés par une association locale, les équipes Electrolux ont donc procédé au nettoyage de la plage et mis de côté les déchets plastiques. Ces derniers seront triés, lavés, analysés et utilisés pour fabriquer le premier aspirateur « vac from the sea » prévu pour fin août 2010.

Electrolux lance l'opération « vac from the sea »

Une série limitée d’aspirateurs « vac from the sea » sera fabriquée à partir de débris plastiques trouvés en milieu marin – en provenance de différents sites tels que l’Océan Pacifique ou de la Mer Méditerranée. Par ailleurs, la gamme « green » d’aspirateurs Electrolux déjà commercialisée est composée de plus de 50% de matériaux recyclés et demeure recyclable à plus de 90%.

En savoir + sur cette initiative : www.electrolux.com/vacfromthesea

Partagez l'article

 



Articles connexes

Poster un Commentaire

2 Commentaires sur "Electrolux lance l’opération « vac from the sea »"

Me notifier des
avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
Samivel51
Invité

Excellente initiative! Moi je serais prêt à acheter un peu plus cher des produits en plastique issus de déchets ramassés dans la mer ou dans la nature. Pas seulement des aspirateurs. Car l’aspirateur le plus écolo reste quand même, de très loin, le balai. Certes pas très efficace sur tapis et moquettes mais qui est délaissé, même sur les surfaces lisses.

trimtab
Invité
Du balai ! Voilà une image même de ‘l’élégance frugale’ que j’évoque sans cesse ! Comme acheter de la moutarde en ‘verres’ recyclable sur la table ! Simple, élegant et frugal ! Du developpement durable dans toute son esprit en TROIS MOTS. Et pour les ECO aspis ? “sera fabriquée à partir de débris plastiques trouvés en milieu marin – en provenance de différents sites tels que l’Océan Pacifique ou de la Mer Méditerranée…” Donc ELECTROLUX va affeter un armadad de bateaux ‘aspi’ pour aller ‘nettoyer’ le ‘Pacific Plastic Vortex’ ? 9a métonnerai, mais comme disait l’autre, nous sommes tous… Lire plus »
wpDiscuz