Enel rentre à son tour sur le marché électrique russe

Les sociétés énergétiques européennes commencent à prendre pieds fortement en Russie. Après l’allemand E.ON qui a prévu de racheter des producteurs d’énergie en Russie, c’est au tour d’Enel de remporter aux enchères 25,03 % du groupe OGK-5.

OGK-5 est l’une des six entreprises "grossistes" de production d’électricité en Russie.

La russie a entamé une vaste réforme du marché de l’électricité afin de rénover le réseau électrique jugé vétuste et hérité de l’URSS. Pour faire face à des dépenses d’investissements estimées à 120 milliards de dollars, elle entend bien attirer des capitaux privés.

Le groupe italien était opposé à l’allemand EON, au groupe gazier russe Novatek et au producteur russe d’aluminium Rusal. Enel s’est félicité de cette victoire et estime vouloir encore augmenter sa part dans OGK-5 selon le directeur de la filiale moscovite, Stepan Zveguintsov.

Partagez l'article

 



         

Articles connexes

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz