Energie hydrolienne : accord entre Alstom et Scottish Power Renewables

Alstom et ScottishPower Renewables ont annoncé lundi la signature d’un protocole d’accord prévoyant l’installation d’hydroliennes d’Alstom dans la ferme pilote de Sound of Islay en Ecosse.

En Juillet 2010, ScottishPower Renewables avait déjà déposé un dossier auprès de Marine Scotland pour la construction du projet Sound of Islay. Et, après étude, le feu vert avait été accordé en mars 2011. La société écossaise propriété d’Iberdrola, s’est ensuite engagée à travailler avec son partenaire communautaire, la Islay Energy Trust (IET), en vue de maximiser les bénéfices socio-économiques du projet pour la communauté locale. Cela inclut notamment l’identification d’opportunités pour les entreprises locales et une collaboration avec les parties prenantes afin de minimiser les impacts du projet.

Implantée au large de la côte occidentale de l’Ecosse, entre les îles d’Islay et les îles de Jura, cette ferme hydrolienne devrait notamment être équipée de quatre hydroliennes Alstom de 1MW. L’une de ces turbines est actuellement testée au Centre européen de l’Energie marine (EMEC) des Orcades. Une fois en exploitation, Sound of Islay générera au total jusqu’à 10 MW d’électricité et devrait ainsi devenir la plus grande ferme hydrolienne au monde.

Le projet se déroule selon le calendrier prévu : la première unité sera installée fin 2015, le déploiement de l’ensemble du site devant intervenir en 2016. L’exploitation est accordée pour une durée de 25 ans et ce projet pilote servira de rampe de lancement pour de futurs projets à plus grande échelle au large des côtes écossaises. En effet, ScottishPower Renewables étudie actuellement la possibilité de déployer une deuxième ferme hydrolienne de 956 MW au large des côtes nord du Caithness, à Duncansby.

La technologie hydrolienne d’Alstom repose sur un rotor à trois pales à pas variable, d’un diamètre de 18 mètres. Un groupe motopropulseur standard et l’électronique de puissance sont situés dans la nacelle. Longue de 22 mètres, cette dernière pèse moins de 150 tonnes et est fixée sur des fondations posées sur le fond marin.

Energie hydrolienne : accord entre Alstom et Scottish Power Renewables

"La participation d’Alstom à ce projet est déterminant pour la croissance future du secteur de l’énergie hydrolienne. Le site d’Islay permettra de tester les deux technologies hydroliennes majeures et de les mener jusqu’à la phase de commercialisation. Le projet d’Islay est actuellement le projet d’énergie marine le plus important au monde et témoigne du rôle prépondérant joué par l’Ecosse dans ce secteur" a déclaré Simon Christian, Directeur général chez Scottish Power Renewables.

"Nous sommes heureux de travailler avec ScottishPower Renewables sur le projet Sound of Islay. Ce dernier va permettre à Alstom de démontrer l’efficacité de sa technologie au sein de l’environnement des marées d’Islay. Nous considérons que le Royaume-Uni offre un potentiel considérable dans le domaine de l’hydrolien et que, grâce à nos équipements, nos clients seront en mesure de tirer pleinement parti de ce potentiel" a poursuivit Rob Stevenson, Vice-Président d’Alstom Ocean.

L’hydrolienne présente une série d’atouts importants. Elle est simple à transporter. Sa flottabilité permet un déploiement et une récupération aisés en un seul cycle de marée, en utilisant des navires de petites dimensions, ce qui réduit les coûts d’installation et de maintenance. Elle dispose d’une nacelle intelligente. Des propulseurs orientent la nacelle en fonction du sens de la marée, permettant ainsi de gérer facilement le va-et-vient des marées et d’augmenter la production d’énergie. Enfin, grâce à ses pales, le pitch de l’hydrolienne peut être modifié afin de contrôler la charge appliquée sur l’hydrolienne et de tirer le maximum des conditions locales de marée.

Partagez l'article

 



Articles connexes

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz