Energie passive : trophée national pour Brest Métropole Habitat

Brest métropole habitat s’est vu décerner à Montpellier le premier prix des Trophées Qualité Gaz naturel 2015 dans la catégorie « Neuf ».

Ce prix national vient couronner l’opération pilote « énergie passive » réalisée sur le quartier de Kerarbleiz à Brest.

Brest métropole habitat a construit dans le quartier de Kerarbleiz à Brest 18 logements en énergie passive (consommation d’énergie inférieure à 25 kwh/an). Seize logements collectifs de type intermédiaire et deux pavillons ont été bâtis sous le signe de la qualité architecturale, paysagère et des économies d’énergie.

Cette opération-pilote qui offre un modèle de construction permet une économie d’énergie supérieure de 40 % par rapport au même bâtiment avec un niveau BBC (Bâtiment Basse Consommation).

Des économies à la clé pour les locataires

A travers cette réalisation, Brest métropole habitat a voulu produire des logements performants et affichant des charges moins élevées pour les locataires, conformément à ses engagements pris dans la charte de développement durable signée le 12 janvier 2010.

Isolation-solaire-gaz : la combinaison gagnante

Les quatre bâtiments bénéficient d’une isolation renforcée : les murs sont isolés par 22 cm de laine de verre et les toitures en zinc par 60 cm d’isolant.

Les logements ont été équipés d’un pack chauffe-eau solaire individuel avec chaudière individuelle gaz à condensation.

Le choix d’associer le gaz naturel et l’énergie solaire s’inscrivait dans la démarche d’efficacité énergétique et environnementale affirmée de Brest métropole habitat.

Partagez l'article

 



Articles connexes

avatar
  Souscrire  
plus récents plus anciens plus de votes
Me notifier des
Ankou
Invité
Ankou

Sauf qu’il y a plein de logements vides à Brest où se touve les économies d’énergies? c’est juste de la communiction de la mairie de Brest

etehiver
Invité
etehiver

D’abord il s’agit de consommation d’énergie inférieure à 25 kWh/(an.m2), m2 oubliés, très faible en BBC et donc sous évaluée dans des calculs théoriques aussi truqués que pour la tromperie de VW, juste le temps de tests sur le chauffe-eau solaire individuel en été et pas en hiver, inefficace alors, et sous évaluation des besoins en gaz !! A 25 kWh/(an.m2) de pertes on chauffe avec la chaleur humaine seule (100W=2066 calories/jour mangés et brulés au repos et 5 à 10 fois plus en pédalant ou courrant ) , 35m2 de cette maison (24×365=8760h/an donne 876kWh/an de chaleur humaine divisé… Lire plus »